Esprits de chantier : J – 243

j243

Madame Duong, gouvernante à l’Hôtel des Mathurins, a supervisé la remise à blanc de 10.000 chambres
Atypisme d’une ancienne élève de Comte Sponville, qui supervise aujourd’hui le parfait de 35 chambres, Miss Duong se pose en rigueur et simplicité. Sans doute une des quatre étoiles qui participe de l’éclat du Mathurin… Accompagnée par la pudeur de celle qui parfait le travail dans la discrétion, le regard juge mais le détail est d’exception.
La photo s’est faite dans le calme et l’efficacité pour donner un graphisme de rigueur. L’esthétisme parfait du noir se détache sur un mur toute en matière. Le regard est là, planté de haut. En remerciement à cette séance, un livre de Depardon fut déposé à l’accueil au nom de B. Chelly …

The Spirit of a Worksite, 243 days and counting
Madame Duong, Head Housekeeper at the Hotel des Mathurins, has supervised the readying of 10,000 rooms
With the singularity of a former pupil of Comte Sponville, who today supervises the perfection of 35 rooms, Miss Duong poses simply and straightforwardly. She is definitely one of the four stars who help to make the Hotel Le Mathurin shine… With the modesty of someone who perfects the work in total discretion, her eye is sharp to ensure that every detail is perfect.
The photo was taken in a calm but efficient atmosphere to give a strict graphic angle. The perfect aesthetic quality of black stands out from the stripped down roughness of the wall behind. The gaze is there, straight and frank. In thanks for this photo session, a work by Depardon was left at reception for B. Chelly …

Didier MOINEL DELALANDE

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *