apple-touch-icon_blog

Pourquoi visiter Paris au mois d’Août ?

En raison d’un contexte de début d’année compliquée (attentats à Paris, crue de la Seine, grève des éboueurs, manifestations violentes contre la Loi Travail, pénurie d’essence, contrecoups économiques suite au Brexit ou sur le marché chinois), le tourisme ne se porte pas au mieux à Paris pour le premier semestre 2016. De janvier à juillet, les réservations aériennes vers la France ont ainsi chuté de 5.7 %. Le tourisme d’affaire est le seul qui tire son épingle du jeu avec un nombre de nuitées hôtelières en hausse de 18.5 % de janvier à mai.

La plupart des parisiens quittent Paris au cœur de l’été pour prendre quelques jours de vacances mérités, pourquoi n’en profiteriez-vous pas pour venir à Paris à ce moment ? Voici tout un lot de bonnes raisons pour vous en convaincre malgré tout.

De bonnes conditions

L’ambiance change à Paris au mois d’août, moins de personnes sont présentes en ville, le travail est un peu moindre, donc moins de stress, moins de trafic, moins de foule dans les transports en commun. La température reste très agréable la plupart du temps, entre 20 et 28 degrés avec quelques jours caniculaires mais qui ne durent jamais trop longtemps.

Au-delà de ces bonnes conditions météorologiques et de circulation, chaque mois d’août apporte avec lui son lot d’initiatives éphémères et culturelles qui rendent la ville plus habitable, conviviale et agréable pendant cette période.

Evénements et Festivals

 D’abord, le cinéma en plein air, le plus connu étant celui de la Villette. Bien que les séances en plein air aient été malheureusement annulées, le festival se poursuit jusqu’au 21 août dans la grande Halle du parc de la Villette. Un festival moins connu et donc moins couru est celui du Ciné Gratuit 13 qui vous propose tous les vendredis des séances en plein air dans divers lieux du 13ème (parc de Choisy, Place Nationale….). Le 17 août, vous pouvez également vous rendre sur le parvis de l’hôtel de ville pour la projection gratuite du monde de Dory dans le cadre de Paris Plages.

Trois festivals musicaux sont également à signaler au cours du mois : le festival Classique au vert qui prend ses quartiers dans le parc floral de Paris jusqu’au 18 septembre et qui propose une programmation de musique classique interprété par des artistes reconnus. A la fin du mois, comme chaque année, se tiendra le festival Rock en Seine au domaine de Saint Cloud avec de belles affiches telles Caravan Palace, The Last Shadow Puppets, The Brian Jonestown Massacre, Wolfmother, Sum 41, Iggy Pop, Foals. Ceux qui préfèrent le jazz au rock apprécieront le festival Jazz à la Villette à partir du 30 août avec nombre d’invités prestigieux.

Terrasses éphémères, guinguettes et autres cantines estivales

Que serait Paris sans ses nombreuses terrasses ? L’été est la saison idéale pour en profiter d’autant plus que de nombreuses adresses éphémères se mettent en place chaque été. Je vous ai déjà parlé des guinguettes dans un précédent article, de la Recyclerie ou encore du Ground Control. Pourquoi ne pas vous accorder une ballade à la Tour Eiffel et profiter de sa belle terrasse végétalisée au premier étage ? Pour ceux qui aiment l’altitude mais préfèrent éviter la Tour Eiffel, et on les comprend, Le 43 Up On The Roof vous accueille. Pour une ambiance plus confinée, rendez-vous au Jardin Municipal pour découvrir la nouvelle terrasse éphémère et estivale du Crédit Municipal de Paris.

recyclerie

Se mettre au frais

Si un jour, la chaleur devient trop moite et l’ambiance trop étouffante, la plupart des musées parisiens sont climatisés. De très belles expositions sont d’ailleurs à découvrir en ce moment (en plus des magnifiques collections permanentes des musées) comme Miroir du désir au musée Guimet, la Beat Generation au Centre Pompidou ou encore de la Caricature aux Affiches aux Arts Décoratifs.

Pour vous mettre au vert, les parcs parisiens sont toujours prêts à vous accueillir, cependant pour être tranquilles, privilégiez ceux qui sont en dehors de Paris mais à proximité (le Parc de saint Cloud, les jardins de Versailles ou pourquoi pas le bois de Meudon).

En tant qu’amoureux de cette ville, je la trouve belle en toute saison, et l’été figure au rang de mes favorites. Au-delà de tout ce qui fait l’éternité de Paris, je vois toujours d’un très bon œil ces nombreuses initiatives qui font de la capitale un lieu aussi accueillant pendant l’été.

Didier MOINEL DELALANDE

FacebookGoogle+PinterestTwitterPartager
logo recyclerie

Paris autrement : la Recyclerie

Récupération, échange, consommation durable, jardin partagé… De nombreuses alternatives se développent aujourd’hui face au consumérisme global. Je vous ai déjà parlé de quelques unes de ces initiatives dans de précédentes publications, notamment celle sur l’Anticafé. J’aimerais consacrer dans les semaines à venir quelques articles de mon blog à une tendance qui semble s’inscrire de plus en plus dans la mentalité des parisiens. Je commence aujourd’hui avec un lieu qui a ouvert au public en 2014 : la REcyclerie. Installée dans l’ancienne gare d’Ornano, la REcyclerie est aujourd’hui « un tiers lieu de loisirs axé sur les nouvelles pratiques du quotidien, baigné dans… Lire la suite

Tourisme

Quand le tourisme se réinvente !

Je suis récemment tombé sur une série d’articles proposée par le site Tourmag intitulée « la startup de la semaine ». Cette rubrique nous propose de découvrir chaque semaine « une nouvelle startup proposant un concept nouveau et/ou une nouvelle approche d’une thématique tourisme ou loisirs ». J’ai ainsi découvert avec beaucoup d’intérêt de nombreuses initiatives. Je vous en expose trois que j’ai sélectionnées : My Travel Mate est une plateforme qui permet aux hôtels de réserver en trois clics des billets coupe-file pour leur visiteur. Elle se focalise ainsi sur la prise en charge des clients qui ne sont plus simplement hébergés mais accompagnés tout… Lire la suite

blasondeparis

Trompe l’œil : 15 rue Mogador

Cette fresque de G. Beuchon située au 15 rue Mogador a été réalisée au début des années 2000. Elle correspond comme celle dont je vous avais récemment parlée rue des Dames à cette volonté affichée par la ville de Paris au tournant des années 2000 de « mettre l’art dans la rue ». Ce trompe-l’œil assez anodin représente une façade d’immeuble avec un grand cyprès… Et… c’est un peu près tout. Le détail que je trouve amusant cependant est la plaque rue Mogador qui est assez bien intégrée dans l’ensemble. On pourrais presque croire qu’elle est collée sur cette façade d’immeuble. On se… Lire la suite

logolouvre

Hubert Robert, un peintre visionnaire au Louvre

Après les expositions Vigée le Brun et Fragonard, j’ai l’impression d’être abonné au XVIIIème siècle en cette saison 2015-2016, mais c’est avec plaisir que je découvre à chacune d’entre elles la richesse artistique française du « siècle des lumières ». Le Louvre consacre une rétrospective de 140 tableaux à Hubert Robert qu’on surnomme « le peintre des ruines ». Très marqué par le séjour qu’il fit à Rome au début de sa carrière, Robert semble en avoir en effet fait l’un des sujets principaux de ses œuvres. Le fait qu’il ait été rapidement reconnu par l’Académie de France comme peintre d’architecture semble confirmer cette… Lire la suite

Page 1 sur 18412345102030Dernière page »