Esprits de chantier : J – 250

j250

« Pas une nuit sans que Didier Moinel Delalande, Directeur de l’Hôtel des Mathurins, ne songe à un établissement de rêves. »
La seule photo de dos … Le début, le tout début du chantier. Les épaules de celui qui prend le risque, de celui qui rêve, de celui qui porte le rêve et les autres pour donner sens à la réalité. La silhouette de celui qui doute, de celui qui s’accroche, qui écoute, qui décide parfois de ne pas écouter comme pour mieux choisir. La photo d’un Directeur qui fait confiance et transforme son chantier en décor, qui soutient par l’audace d’une campagne une cause pour des enfants.
Un homme jeune qui rêve de culture pour ses clients, de  « Rendez vous du Mathurin » pour prolonger ce qu’il initie depuis 2 ans : des moments de rencontres, au cœur d’un lieu rare.

The Spirit of a Worksite, 250 days and counting
« Not a night goes by without Didier Moinel Delalande, Director of the Hotel des Mathurins, imagining his dream establishment. »
The photo of a man looking towards the future… This was at the beginning, the very beginning of the extension work. Here are the shoulders of the man who is taking the risk, who has a dream, who carries the dream and transmits it to others to give meaning to the reality. Here is the silhouette of a man who doubts, who hangs on, who listens, and who occasionally decides not to listen to choose better. Here is a photo of a Hotel Director who trusts others and transforms his worksite into the setting of a photograph, who supports a cause for children by the audacity of a photo campaign.
This is a young man who dreams of culture for his guests, of ‘Rendez vous’ at Le Mathurin  to continue that which he began two years ago: moments to meet and share with others in a rare setting.

Didier MOINEL DELALANDE

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *