Un dernier week end au Zoo

Le Parc zoologique de Paris, plus connu sous le nom de Zoo de Vincennes est un des zoos les plus réputés de France. Il offre une promenade dépaysante au cœur d’un parc arboré de 15 ha autour du fameux rocher aux singes et permet l’approche de près de 500 animaux : Loups arctiques, girafes (un des plus importants troupeaux d’Europe), hippopotames, mouflons, babouins ou les lémuriens

ZOO_fermeture_40x60.inddA l’origine, un petit zoo temporaire est aménagé dans le Bois de Vincennes lors de l’Exposition coloniale de 1931 afin de faire découvrir des animaux exotiques au public parisien. Devant le succès rencontré, le Muséum et la Ville de Paris s’associent pour créer, sur 15 hectares, l’actuel Parc zoologique de Paris, sur le modèle de celui de Hambourg. Inauguré en 1934, il a la particularité de n’avoir aucune grille ni barreaux donnant au public la sensation d’être proche des animaux dans un milieu plus naturel. Les infrastructures techniques et les abris des animaux sont camouflés dans des faux rochers, comme le  Grand Rocher, haut de 65 m, étonnante construction de béton armé qui cache un château d’eau et surplombe la capitale. Ce rocher ayant subi l’épreuve du temps, il méritait une restauration et est fermée au public depuis un an.

Mais ce week-end (29 et le 30 novembre 2008) le Parc zoologique vous invite à des visites guidées insolites pour son dernier week-end d’ouverture avant rénovation. Pour féter cet événement, l’accès au zoo sera gratuit, le grand rocher sera illuminé et ouvert au public. Après, il sera trop tard, le zoo ferme en décembre pour travaux jusqu’en … 2013.

Personnellement, c’est décidé, j’y vais dimanche, je vous raconterai !

A last weekend at the Zoo
The Paris Zoological Park, better known as the Paris Zoo or the Zoo de Vincennes, is one of the most reputed zoos in France. It offers visitors a complete change of scenery in a park spread over 15 hectares where they can discover the famous ‘monkey rock’ and see almost 500 animals including Arctic wolves, giraffes (one of the largest herds in Europe), hippopotamus, mouflons (wild sheep), baboons and lemurs.
It all started when a small temporary zoo was set up in Vincennes Wood for the Colonial Exhibition in 1931 to enable the Parisian public to discover exotic animals. Given the success of the attraction, the Muséum (of Natural History) and the City of Paris joined forces to create, on 15 hectares, the current Paris Zoological Park, modelled on that of Hamburg. It was inaugurated in 1934 and was designed with no bars or cages in order to give the public the impression of being close to the animals in a more natural setting. The technical infrastructures and shelters for the animals are camouflaged in artificial rocks, such as the Grand Rocher which is 65 metres high, an astonishing reinforced concrete construction containing a water tower which stands out on the Parisian horizon. Time has taken its toll on this ‘rock’ which could do with being renovated and has been closed to the public for the past year.
But this week-end (29th and 30th of November 2008) the zoo is proposing special guided tours for the last weekend before it closes down for renovation. To celebrate this event, admission into the zoo will be free and the Grand Rocher will be lit up and open to the public. After that it will be too late, the zoo will close in December for renovation work until 2013.
Personally, I have decided, I’m going on Sunday. I’ll tell you about it!

PARC ZOOLOGIQUE DE PARIS
53 avenue de Saint-Maurice, Paris 12e
Horaires : 9 h – 17 h
Tél. : 01 44 75 20 00
Fax : 01 43 43 54 73

1er décembre 2008 : Retour apres une visite  plutôt décevante : beaucoup de monde et très peu d’animaux ; C’est vrai que la météo n’était pas des notres, mais nous n’ avons vu que 3 lémuriens, autant de suricates, 2 moineaux, 5 pigeons et beaucoup de parisiens …

Didier MOINEL DELALANDE

Share

Un commentaire pour “Un dernier week end au Zoo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.