Une folle journée à 4 heures de Paris

Depuis mercredi et jusqu’à dimanche, Nantes vit au rythme de la Folle Journée. René Martin, directeur artistique de l’événement, invite Bach et les grands compositeurs du baroque allemand pour la 15e édition. « L’édition 2009 propose 100 ans de musique en Allemagne du Nord, de Schütz à Jean-Sébastien Bach. Elle propose une formidable richesse: par le nombre d’œuvres jouées, par l’originalité de ses programmes qui permettront au public de découvrir, à travers la musique de Praetorius, Schütz, Weckmann, Bernhard, Theile, Reincken, Buxtehude, Böhm, Bruhns, ou Froberger, une œuvre d’une immense valeur. »

nantesfollejourneeA moins de 4 heures de Paris, la ville de Nantes va vivre ce wek end au rythme de la musique classique, de son université à son hôpital, où les Petits frères des pauvres ont offert aux résidents, un concert de la pianiste Anne Queffélec à l’université en passant par les nombreuses salles de concert. Le concept est d’offrir des représentations musicales bon marché n’excède pas 45 minutes. Ainsi, l’événement rassemble sur 5 jours plus de 270 concerts et 1.800 musiciens en contact direct avec les spectateurs, il s’étend même sur plusieurs villes de la région : Challans, Cholet, Fontenay-Le-Comte, La Roche-sur-Yon, La Flèche, l’Ile d’Yeu, Laval, Sablé-sur-Sarthe, Saint Nazaire, Saumur et Fontevraud l’Abbaye.

Pour ceux qui ne pourraient faire le déplacement en Pays de la Loire, Arte consacre une journée spéciale en direct dimanche et plusieurs concerts excusif sur le Web. Voilà de quoi choisir cette ville comme destination pour ce week-end ; J’avoue pour ma part la traverser un peu vite, sans escale, sur la route de Noirmoutier d’où mon épouse est originaire.

A ‘folle journée’ 4 hours from Paris
Since Wednesday and until Sunday, Nantes is hosting its annual classical musical festival called La Folle Journée. René Martin, the Artistic Director of the event, has invited Bach and the great composers of German baroque for the 15th edition of the festival. « The 2009 edition proposes 100 years of music in North Germany, from Schütz to Johann Sebastian Bach. It proposes an extremely rich journey in terms of the number of works played and the originality of its programmes, allowing the public to discover immensely valuable works through the music of Praetorius, Schütz, Weckmann, Bernhard, Theile, Reincken, Buxtehude, Böhm, Bruhns, and Froberger. »
Less than 4 hours’ drive from Paris, the town of Nantes will be all about classical music this weekend, from its hospital, where the ‘Petits frères des pauvres’ association offered residents the chance to enjoy a concert by the pianist Anne Queffélec, to its university as well as in several concert venues. The concept is to offer affordable musical performances of not longer than 45 minutes. This event lasting five days proposes over 270 concerts and 1800 musicians in direct contact with the spectators, and it even spreads out to several other towns in the region: Challans, Cholet, Fontenay-Le-Comte, La Roche-sur-Yon, La Flèche, l’Ile d’Yeu, Laval, Sablé-sur-Sarthe, Saint Nazaire, Saumur and Fontevraud l’Abbaye.
For those unable to make the journey to the Loire region, the television channel Arte will be showing a special day of live coverage on Sunday and several exclusive concerts on the web. In any case it is a good reason to choose this town as a destination for this weekend. I admit that I tend to pass through it a little quickly, without stopping, on the way to Noirmoutier, which is where my wife is from.

Didier MOINEL DELALANDE

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *