3/5 le Jardin d’Acclimatation

le-jardin-d-acclimatation-paris-1307540328activites-jardin-d-acclimatation-blog-hotel-gavarni-2Construit pour être un parc animalier à l’origine, l’actuel Jardin d’Acclimatation changea de vocation en 1950 sous la pression des riverains pour devenir un « parc de promenades, de loisirs de plein air dont les attractions doivent avoir un caractère instructif, sportif et familial ». C’est d’ailleurs à cette époque que les fauves disparurent. Le jardin connaît encore de nombreux changements au cours des années 2000. Cependant, il accueille encore quelques pensionnaires animaliers et quelques amusantes attractions pédagogiques. Sachez tout de même qu’en 1870, lors de la guerre franco-prussienne, les derniers pensionnaires animaliers du jardin avaient été abattus pour nourrir la population parisienne. Autre fait peu glorieux, une troupe de nubiens y fut exposée au public en 1877 ainsi que vingt-deux expositions d’êtres humains dans les années qui suivirent.

Vous pouvez encore actuellement contempler sur le rocher aux daims cinq daims et neuf chèvres. Dessiné par le paysagiste Barillet-Deschamps pour la création du Jardin en 1859, construit en béton artificiel, ce qui constituait d’ailleurs une première parmi les zoos des grandes capitales européennes, le rocher a retrouvé son aspect d’origine.

Pour les plus petits, une centaine d’animaux de la ferme sont visibles dans la petite ferme normande (ânes, lapins, chèvres du Sénégal ou encore deux aurochs).

jardin-acclimatation12apiculture jardin parisPour les plus courageux, à proximité de la ferme, plus de 240 000 abeilles sont élevées dans cinq ruches en bois.  Le personnel du jardin a été formé pour les accueillir. A partir du mois de juin, le miel qu’elles produisent est mis en vente dans les boutiques du jardin.

Enfin, la grande volière crée en 1860 existe encore aujourd’hui. Elle accueille près de 200 volatiles et oiseaux : perruches ondulées, perroquet amazone, ara bleu,… sans compter ceux qui se promènent en liberté dans le parc : paons, dindons, cygne noir, faisans, oies bernache…

3/5 The Jardin d’Acclimatation
le-jardin-d-acclimatation-paris-1360182669Originally constructed as a zoological park, the current Jardin d’Acclimatation changed function in 1950 to meet residents’ demands that it become a “park for walking and outdoor pursuits, with attractions of an educational, sports-related and family-orientated nature”. It was also at this point that larger and fiercer animals were removed. The gardens underwent a number of further changes during the 2000s; however, it is still home to a few animal residents and fun-filled educational features. It is worth noting that in 1870, during the Franco-Prussian War, the last of the park’s animals were killed to feed the people of Paris. Another gritty element of its past is the freak show in 1877 at which a group of Nubians was exhibited to the public, along with 22 more “human zoos” held in the years that followed. Nowadays, you can still see five deer and nine goats at the Rocher aux Daims (Deer Rock). Designed by landscaper Barillet-Deschamps for the creation of the Jardin in 1859 and built of artificial concrete (making it a first among the great European capitals’ zoos), the rock has been restored to its original appearance. Younger guests can pay a visit to around a hundred farm animals at the “little Norman farm” (donkeys, rabbits, Senegalese goats and two aurochs). Not far from the farm, more than 240,000 bees are raised in five wooden hives – not for the faint-hearted! The garden’s staff have been specially trained to take care of them. From June onwards, the honey they produce is sold in the garden’s shops. Finally, the large aviary created in 1860 is still standing today. It is currently home to almost 200 different types of bird: budgies, Amazon parrot, blue ara… not to mention all those that are free to wander around the park: peacocks, turkeys, black swans, pheasants, barnacle geese and more.

Jardin d’Acclimatation
Bois de Boulogne 75016 Paris, France
+33 1 40 67 90 85
http://www.jardindacclimatation.fr/

Didier MOINEL DELALANDE

Share

4 commentaires pour “3/5 le Jardin d’Acclimatation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.