Le luxe de rentrer chez soi …

Conrad Pezula ExteriorLe luxe de rentrer chez soi … Tel est l’épilogue que devrait connaître de façon prématurée l’équipe (dite) de France de Football. Et de quelle façon ! L’hôtel dans lequel les joueurs sont « enfermés » (dont ils n’ont certainement pas payé le prix décrié par la presse) est à l’image des établissements du pays. J’ai eu la chance de découvrir avec Charlotte, l’accueil, le service et la beauté des hôtels et lodges sud-africains qui nous avaient ravis.

Une chose est sûre, les frasques ridicules des joueurs de Domenech ne sont donc pas à mettre sur le dos de leur hébergement !

The luxury of coming home…
Aerial view of Hotel estateThe luxury of coming home… That is what the (so called) French football team is likely to experience somewhat prematurely. But in what manner! The hotel in which the players are ‘hidden away’ (for which they certainly didn’t pay the price quoted by the press) is a reflection of the quality of the country’s hotels. Charlotte and I have been lucky enough to experience a couple of them ourselves and the welcome, service and beauty of South Africa’s hotels and lodges took our breath away.
One thing is certain; the ridiculous behaviour of Domenech’s players is nothing to do with their accommodation!

Didier MOINEL DELALANDE

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.