Depardon illumine le Grand Palais

depardonAprès la présentation de l’exposition sur Cartier Bresson j’ai décidé de vous présenter un autre photographe de grande renommée. Lorsque l’on évoque le nom de Raymond Depardon, il nous vient tout de suite à l’esprit  la photographie officielle de l’actuel locataire de l’Elysée. Mais la carrière de ce photographe de renom dépasse largement  ce fait. Il commence sa carrière en assistant Louis Foucherand à Paris puis il fait ses premières armes en photographiant une expédition au Sahara qui sera reprise dans Paris-Match. A partir de ce moment-là, Raymond Depardon devient à part entière salarié de l’agence de photographie Delmas. Il couvre de nombreux terrains de guerre comme la guerre d’Algérie et la guerre du Vietnam et s’adonne aux joies du reportage people tel un authentique paparazzi. En 1978, il rejoint l’agence Magnum et quitte l’agence Gamma qu’il avait créé en 1966. A partir de ce moment là il devient un photographe connu et reconnu et appose à ses œuvres une vraie marque de fabrique. Dans les années 2000, il entreprend un travail sur le monde paysan et poursuivra son œuvre en s’adonnant à la photographie de personnalités politiques. La caractéristique de ses œuvres est l’affirmation de la subjectivité du photographe et de sa volonté de figer des « temps morts ». Toutes ses photographies étant accompagnées d’un texte très bref toujours à la première personne du singulier.C’est pourquoi le Grand Palais lui consacre en ce moment une exposition en couleur jusqu’au 10 février 2014, de ses débuts jusqu’à aujourd’hui. En étroite collaboration avec l’artiste sont affichées plus de 150 photographies illustrant les voyages de Raymond Depardon en Afrique, en Amérique du Sud et aux USA, mettant en lumière les grands espaces et la solitude des villes qu’il affectionne. Vous ne regretterez pas cette exposition et découvrirez un nombre incalculable d’œuvres inédites. A n’en pas douter un des plus grands photographes de ce siècle.

Autoportrait
Autoportrait au Rolleiflex (posé sur un mur) 1er scooter de marque Italienne « Rumi », étiquette de presse sur le garde-boue, Ile Saint-Louis. Paris, 1959 ©Raymond Depardon/Magnum Photos

Raymond Depardon lights Up the Grand Palais:
When we hear the name Raymond Depardon, we think immediately of the official photography of the current tenant of the Elysée. But this renowned photographer’s career goes far beyond his recent work. He started out as assistant to Louis Foucherand in Paris, then earned his first stripes when his photos from an expedition to the Sahara were printed in Paris Match. After that, Raymond Depardon became a fully fledged employee of Delmas, the photography agency. He covered various war zones, including the Algerian War and the Vietnam War, as well as proving his worth as a true paparazzo by shooting for show-business reports. In 1978, he joined the Magnum agency and left the agency he had created in 1966, Gamma. It was at this point that he became a well-known, recognised photographer and attached a real trademark to his work. In the 2000s, he undertook a project on the world of farming and expanded his professional portfolio by becoming involved in photographing political figures. The distinguishing characteristics of his photos are his affirmation of subjectivity on the part of the photographer, and his desire to capture “dead time”. All his photographs are accompanied by a very brief text, always written in the first person singular.It is for all these reasons that the Grand Palais is currently holding a colour exhibition (running until 10 February 2014) devoted to his career, from his beginnings to today. In close collaboration with the artist, over 150 photographs are on display illustrating Raymond Depardon’s travels in Africa, South America and the USA, placing the spotlight on the large spaces and the loneliness of the cities he so loves. Go to this exhibition – you won’t regret it – and discover countless previously unreleased works by a man who is undoubtedly one of the greatest photographers of this century.

Didier MOINEL DELALANDE

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.