L’AntiCafé, un concept novateur et sympathique

anticafe1Lassés des prix exorbitants pour le Cappuccino ou l’Espresso du matin ? Je vous parlerais aujourd’hui d’un concept qui pourrait faire long feu et proposer une bonne alternative.
A l’opposé des franchises traditionnelles, l’AntiCafé mise d’abord sur l’honnêteté des consommateurs et un modèle économique encore inédit pour l’hexagone. En effet, on ne paye pas en fonction de ses consommations, mais bien du temps passé dans cet espace à mi-chemin entre lieu de co-working et salon de thé.  4 euros pour la première heure, 3 euros pour les suivantes, 16 euros pour la journée, 75 euros pour la semaine et 230 euros pour le mois. Dans le même temps, boissons chaudes et pâtisseries, encas et salades composées sont servis à volonté.
Importé tout droit de Russie, le concept a de quoi surprendre. Mais il séduit et est rentable. En effet, trois AntiCafé à Paris (et, un à Rome) sont actuellement ouverts. On nous a par ailleurs confirmé que l’objectif était d’en ouvrir une cinquantaine à l’horizon 2017. Très prisé par les jeunes entrepreneurs qui en font parfois leur bureau permanent, l’idée séduit aussi nombre d’entreprises pour organiser leur présentation et conférence de presse dans un lieu accueillant à faible coût. Pour ajouter à la convivialité du lieu, des jeux et une bibliothèque sont proposés aux clients moyennant un petit supplément.

anticafe

Le site officiel > http://anticafe.eu/

The AntiCafé, a friendly, novel concept
Tired of paying an arm and a leg for your morning cappuccino or espresso? Today, I’ll be telling you about a concept which might just stand the test of time and provide a decent alternative.
Unlike traditional chains, the AntiCafé is based on the honesty of its customers and an economic model hitherto unseen in France. Here’s how it works: instead of paying for each of your drinks, you pay for the time you spend in the establishment, which is somewhere between a coworking space and a tearoom. €4 for the first hour, €3 per hour thereafter, €16 for a full day, €75 for a week, or €230 for the month. Meanwhile, you can help yourself to unlimited hot drinks, pastries, snacks and mixed salads. Imported straight from Russia, the concept may seem surprising. But it is attractive, and profitable. To prove it, three AntiCafés are currently open in Paris (as well as one in Rome) – and we have even been told that the aim is to open around fifty by 2017. Very popular with young entrepreneurs, who sometimes adopt this space as their permanent office, the idea also appeals to many companies as a welcoming place to organise presentations and press conferences at low cost. To add to the friendly feel of the place, games and a bookshelf are available to customers in exchange for a small extra fee.
Official Website > http://anticafe.eu/ 

Didier MOINEL DELALANDE

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.