Le pont de Sully

Une nouvelle année commence et les chroniques du Mathurin continuent. Je vous parle aujourd’hui d’un pont qui porte le nom de Maximilien de Béthune, duc de Sully, ministre d’Henri IV : le pont de Sully. C’est une succession de deux ponts construits dans le prolongement l’un de l’autre. Chaque pont s’appuyant sur l’extrémité Est de l’île de Saint-Louis.

Vue de la partie sud du pont

Ils ont été construits de 1874 à 1876 dans le prolongement des boulevards Henri IV et Saint-Germain sous la direction des ingénieurs Vaudrey et Brosselin. Leurs constructions s’inscrivant dans les grands travaux du second Empire et du Baron Haussmann. Leur inauguration eut lieu le 25 août 1877. Le premier pont dit du « petit bras » commence quai Henri IV pour finir quai d’Anjou. Sa longueur est de 93 mètres, pour une largeur de 20 mètres. Il est composé d’une arche centrale de 42 mètres en fonte et de deux arches latérales de 15 mètres en maçonnerie. Il a remplacé la passerelle de Damiette construite par Surville. Elle enjambait la Seine entre les quais d’Anjou et des Célestins. Elle fut détruite en 1848. Le second pont dit du « grand bras » commence quai de Béthune pour finir quai Saint-Bernard. Sa longueur est de 163 mètres pour une largeur de 20 mètres. Il est composé de trois arches en fonte d’une largeur respective de 46 mètres, 49 mètres, 46 mètres. A mi-chemin entre les deux ponts, le très joli square Barye offre un havre de paix à l’extrémité de l’île saint Louis.
Il existait aussi une passerelle pour piétons placée sur l’estacade construite en 1818 entre la pointe amont de l’île Saint-Louis et le quai Henri IV, pour mettre les bateaux à l’abri de la dérive des glaces. Incendiée en 1833 et 1843, elle sera détruite en 1938.
Les deux ponts offrent une vue imparable sur l’île de la Cité, le chevet de Notre-Dame ou encore l’île saint Louis.

(c) photo - http://paris-historic-walks.blogspot.fr/
Vue de la partie nord du pont

Le Pont de Sully
This bridge, which is named after Maximilien de Béthune, the Duke of Sully, a Minister to Henry IV, actually consists of two bridges built as an extension of one another. The bridges meet on the eastern tip of the Île Saint-Louis.

They were built between 1874 and 1876 connecting the Henri IV and Saint-Germain boulevards, under the management of engineers Vaudrey and Brosselin. Their construction fell within the major renovation works of the Second Empire conducted under Baron Haussmann. They were inaugurated on 25 August 1877.
The first bridge, known as the “little arm” starts on Quai Henri IV and stretches across to Quai d’Anjou. It is 93m long and 10m wide. It consists of a central 42m cast iron arch and two lateral 15m stone arches. It replaced the Passerelle de Damiette constructed by Surville, which crossed the Seine linking Quai d’Anjou and Quai des Célestins. It was destroyed in 1848. The second bridge, known as the “big arm”, starts at Quai de Béthune and finishes at Quai Saint-Bernard. It is 163m long and 20m wide. It consists of three cast iron arches measuring, respectively, 46 metres, 49 metres and 46 metres. Half-way between the two bridges, the pretty Square Barye is a peaceful haven on the edge of the Île Saint-Louis.
A pedestrian bridge also existed on the pier which was built in 1818 between the upstream part of the Île Saint-Louis and Quai Henri IV, to shelter boats from drifting ice. Following fires in 1833 and 1843, it was finally destroyed in 1938.
The bridge gives exceptional views over the Île de la Cité, the chevet of Notre Dame Cathedral and the Île Saint-Louis.

Didier MOINEL DELALANDE

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *