Le rêve et la renaissance au musée du Luxembourg

Une exposition à ne pas manquer est celle qui a lieu en ce moment au musée du Luxembourg et qui prendra fin le 26 janvier 2014. Quelle personne n’a jamais eu d’interrogations sur la provenance de ses rêves et sur leur explication. Réunissant près de quatre-vingts œuvres d’artistes illustres de la Renaissance, de Jérôme Bosch à Véronèse, en passant par Dürer ou Le Corrège, l’exposition permet de découvrir un âge d’or de la représentation du rêve. En effet, la Renaissance fut une époque où les questionnements relatifs aux songes furent les plus intenses : alors que les sociétés chrétiennes renouvellent avec les pratiques divinatoires, que les scientifiques et médecins s’attachent à poursuivre les sorciers, les penseurs eux se mettent à penser que les rêves nous permettre d’être mis en relation avec l’Au-delà… a cette époque de nombreux peintres vont se lancer dans cette tâche ardue de matérialisation des songes. Plusieurs moyens ont été tenté notamment la représentation divine mais aussi la méditation et pour d’autres l’image de l’être endormi et la mise en scène de son rêve. Tant de façon d’expression qui nous permettent de redécouvrir des artistes internationalement reconnus pour leurs œuvres qui ont tenté de mettre au grand jour une part de nos vies invisibles. Tout ça avec la vision chrétienne du XVème siècle. Une bonne occasion de revisiter cet art si riche de la Renaissance.

renaissance“Le rêve et la Renaissance” (Dreams and the Renaissance)
An unmissable exhibition is currently open (until 26 January 2014) at the Musée de Luxembourg. Who has never pondered the origins and meanings of dreams? Assembling almost 80 works by illustrious Renaissance artists, from Hieronymus Bosch to Veronese, not to mention Dürer and Le Corrège, the exhibition invites visitors into a golden age of the representation of dreams. Indeed, the Renaissance was a period of intense study of our night-time visions. Whilst Christian societies renewed their interest in divination, and doctors and scientists endeavoured to hunt down witches, the thinkers starting exploring the idea that dreams were a point of contact between us and the afterlife… The era saw many painters tackle the arduous task of putting dreams to canvas, employing various methods. Divine representation was one of these, as was the theme of meditation, whilst other artists preferred the image of the sleeper as the dream takes shape. It is through these different means of expression that we can rediscover artists who are internationally renowned for works which have tried to shed some light on this invisible part of our lives, and all of this from a 15th century Christian perspective: a perfect opportunity to appreciate these outstanding Renaissance works of art.

Musée du Luxembourg
19 rue de Vaugirard
75006 Paris
Tél. : 01 40 13 62 00

Didier MOINEL DELALANDE

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.