Trois lieux mythiques pour une sortie Jazz et Soul à Paris

Si découvrir la capitale sous son aspect musical vous intéresse, certains lieux incontournables m’apparaissent particulièrement dignes de considération. Les mélomanes inspirés par une soirée exceptionnelle dans Paris, désireux d’être bercés par le son puissant et profond du Jazz ou de la Soul, seront ravis de pouvoir compter sur trois scènes nocturnes qui ont depuis des années données des gages de leur qualité.

Le pduc des lombardsremier de ces lieux est une institution. Le Duc des Lombards est un club de jazz mythique des années 1980 – qui reste aujourd’hui encore la référence parisienne puisqu’il qui propose toujours une affiche de haute volée. Classiques du Jazz y côtoient des talents émergents du Swing, du Jazz Caribéen comme des mélodies intemporelles de Django Reindhardt, sans oublier une offre de Free Jazz très rafraichissante. Rénové en 2008, ce club de jazz élégant propose un cadre « lounge » sophistiqué. Notons par ailleurs que l’acoustique y est impeccable car elle a été retravaillée et améliorée pendant la rénovation afin que le moindre frottement sur une cymbale s’entende jusqu’au fond de la salle. Beaucoup de grands musiciens de Jazz se sont produits au Duc depuis sa création – Aldo Romano, Martial Solal, Wynton Marsalis, Erik Truffaz – et de nombreux enregistrements y ont été réalisés.

Au Petit Journal Montparnasse on viendra chercher le Jazz profond de la Nouvelle-Orléans ainsi que la Soul de Détroit. Envie de découvrir d’autres horizons ? Qu’à cela ne tienne, l’établissement propose aussi du Gospel, du Blues, du Jazz latino et même de la Bossa Nova. Le Piano Bar se tient de 18h30 à 21h30 puis les concerts débutent – on en dénombre ppetit journal montparnasserès de 280 par an ! Avec des musiciens des scènes françaises et internationales : Claude Nougaro jadis, Mina Agossi, Manu Djbango, Michel Petrucciani et Stéphane Grappelli… Comme au Duc des Lombards, des grands noms du Jazz sont donc occasionnellement programmés – et l’énergie lors de ces soirées y est tout simplement incroyable. Enfin, pour ceux qui auraient l’opportunité de découvrir ce lieu l’été, il est possible lors de l’apéro Swing de profiter d’une séance de piano stride – chose qui est toujours exceptionnel !

atelier charonneEnfin, à l’Atelier Charonne c’est la musique tzigane qui résonne tous les soirs. Ce bar-restaurant propose des concerts avec des pointures du Jazz manouche comme David Reinhardt, Samson et Tchavolo Schmitt ou encore les frères Ferré. Et c’est à deux pas de Bastille.

Pour finir, mon conseil, et je parle là d’expérience, arrivez tôt afin de vous installer au bar ou à proximité de la scène. Nulle obligation de diner sur place, mais simplement de commander un verre pour profiter au mieux de la programmation. Paris offre un nombre conséquent d’excellentes tables à proximité de ces adresses. Bref, de quoi passer une excellente soirée – en conjuguant la beauté et la profondeur du Jazz et de la Soul à un diner de qualité, et pourquoi pas, à quelque bon vin français. Dernière recommandation, si vos pas vous entraînent au Duc, n’hésitez pas à vous positionner en hauteur, dans la mezzanine – un point surélevé merveilleux,  directement au-dessus de la scène.

Pour vous y retrouver et accéder aux programmations, c’est par ici :
•    Le Duc Des Lombards – http://www.ducdeslombards.com/scripts/prog.php?mois_ec=1506
Au 42 Rue des Lombards
75 001 Paris
Ouvert de 19h à minuit
Jam Session After Hours à partir de minuit les vendredis et samedis soirs
•    Le Petit Journal Montparnasse – http://petitjournalmontparnasse.com/agenda/
Au numéro 13 de la Rue du Commandant René Mouchotte
75 014 Paris
Ouvert de 7h à 01h du matin
Piano Bar de 18h30 à 21h30
•    L’Atelier Charonne – http://www.ateliercharonne.com/
Au 21 Rue de Charonne
75 011 Paris
Ouvert de 19h30 à 01h du matin
Jam Session les dimanches à partir de 19h30

Three legendary places for a jazz and soul outing in Paris
If you’re interested in discovering the musical side of the capital, there are some outstanding venues that, in my opinion, deserve particular attention. Music lovers seeking to be soothed by the deeply powerful sounds of jazz or soul, will be delighted to know that there are three night spots that, over the years, have proved again and again to be quality venues.
The first one is an institution. The Duc des Lombards is a legendary 1980s jazz club – which is still THE place to go on the Parisian jazz scene as the bill always features top-notch performers. Jazz classics rub shoulders with up-and-coming talents in swing and in Caribbean jazz with the timeless melodies of Django Reinhardt, without forgetting a very stimulating Free Jazz bill. This elegant jazz club with its sophisticated lounge-style interior was renovated in 2008. A quick mention for the acoustics, which are impeccable following improvement work that was done while the building was being renovation – to the extent that even the slightest rubbing of cymbals can be heard at the very back of the room. Many jazz greats have appeared at the Duc over the years – Aldo Romano, Martial Solal, Wynton Marsalis, Erik Truffaz – and many recordings have also been made here. Another venue is the Petit Journal Montparnasse, and is the place to go if you’re looking for the deep, throaty sounds of New Orleans and Detroit soul. Fancy discovering new horizons? Look no further because you’ve come to the right place; this venue also features Gospel, Blues, Latin jazz and even Bossa Nova. There’s a piano bar from 6.30pm to 9.30pm, then the concerts begin, up to 280 per year! French and international performers are featured: Claude Nougaro back in the day, Mina Agossi, Manu Djbango, Michel Petrucciani and Stéphane Grappelli…On the bill both here and at the Duc des Lombards, you’ll occasionally see some of the really big names in jazz – the atmosphere and energy on those nights is just incredible. And finally for those of you that get the opportunity to discover the venue in summer, on the Swing aperitif evenings, you might get to see a piano stride session – which is always amazing!
Lastly, the Atelier Charonne swings to the sounds of Romani music every evening. The bar-restaurant organises concerts with some of the well-known names in gypsy swing like David Reinhardt, Samson and Tchavolo Schmitt or even the Ferré brothers. And it’s just round the corner from the Bastille.
A last tip, and I’m speaking from experience: arrive early to get a place at the bar or near the stage. You don’t have to dine there, just order a drink, sit back and enjoy the performance. Paris has many excellent restaurants in close proximity to the venues. Everything you need for a splendid evening that combines the beauty and depth of jazz and soul with an excellent dinner and, why not a bottle of great French wine?
One final recommendation, if you wind up at the Duc, go for a spot upstairs on the mezzanine level – a great vantage point, directly above the stage.

Didier MOINEL DELALANDE

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.