Un dîner culte

diner_de_consUn dîner culte oui … mais un dîner auquel je ne vous souhaite pas d’être invité ; Vous l’avez compris, je veux vous parler du Dîner de Cons. Non pas du film, mais de la pièce dont il est adaptée. Car, il s’agit bien à l’origine d’une pièce de théâtre écrite par Francis Veber et mise en scène par Pierre Mondy dont la première fut jouée le 18 septembre 1993 au théâtre des Variétés. La première distribution, qui jouera la pièce jusqu’en janvier 1996, regroupait Jacques Villeret, Claude Brasseur, Michel Robbe, Cécile Pallas, Gérard Hernandez, Bunny Godillot et Philippe Brigaud. Puis, vient le film réalisé par le même Francis Veber, sorti sur les écrans en 1998 et que tout le monde je crois a vu et revu, avec Jacques Villeret (César du meilleur acteur), Thierry Lhermitte, Francis Huster et Daniel Prévost (César du meilleur second rôle)

Après le succès du film, plusieurs distributions reprennent la pièce : Arthur et Dany Boon en 2007 – 2088 au théâtre de la Porte-Saint-Martin et Pilippe Chevallier et Régis Laspalès depuis 2009 sur une mise en scène de Jean-Luc Moreau au Théâtre des Variété qui devait se jouer jusque fin mais dont la fin a je crois été rapprochée.

J’ai vu ce duo dans les rôles de François Pignon et Pierre Brochant, et je dois avouer que j’ai été déçu … Certes, je ne m’attendais pas à ce que les textes soient adaptés, mais peut être la mise en scène et les personnages … Rien, il s’agit d’un simple « copier-coller » du film où Laspalès joue du Villeret plus que du François Pignon. Le magnifique rôle de contrôleur des impots, joué dans le film par Daniel Prévost est interprété par Laurent Gamelon dans une imitation qui va jusque dans la ressemblance physique avec Prévost.

Bref, outre le plaisir d’être dans le théâtre qui a vu naître cette pièce, j’aurais été mieux chez moi à regarder le DVD original !

A cult dinner
A cult dinner yes… but one that you wouldn’t like to be invited to! You’ve guessed it; I am talking about the Dîner de Cons (The Dinner Game). Not about the film, but the play from which it was adapted. Because it was originally a play written by Francis Veber and directed by Pierre Mondy, which was first performed on the 18th of September 1993 at the Théâtre des Variétés. The original cast, which would perform the play until January 1996, consisted of Jacques Villeret, Claude Brasseur, Michel Robbe, Cécile Pallas, Gérard Hernandez, Bunny Godillot and Philippe Brigaud. Then came the film directed by Francis Veber, which was in 1998 and that everyone must have seen at least once, starring Jacques Villeret (who obtained the César Award for Best Actor), Thierry Lhermitte, Francis Huster and Daniel Prévost (César for Best Supporting Actor)
After the success of the film, various actors have tried their hand at the play: Arthur and Dany Boon in 2007 – 2008 at the Théâtre de la Porte-Saint-Martin, and Pilippe Chevallier and Régis Laspalès since 2009 under the direction of Jean-Luc Moreau at the Théâtre des Variétés, which was programmed until the end of May but will end before that I believe.
I saw this comic duo in the roles of François Pignon and Pierre Brochant and I have to admit that I was disappointed… Even if I wasn’t expecting the text to be very different, I thought that it might offer something new in terms of the direction and the characters… But no, it was just an exact copy of the film with Laspalès playing Villeret more than François Pignon. The magnificent role of the tax inspector, played in the film by Daniel Prévost, is performed by Laurent Gamelon in an imitation that goes as far as a physical resemblance with Prévost.
In short, apart from the pleasure of being in the theatre where this play was first performed, I would have been better off staying at home and watching the DVD of the original!

Didier MOINEL DELALANDE

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.