30ème Fête de la Musique

fetedelamusique1Avant d’être une Fête, l’invitation me semble-t’il était Faites de la Musique… mais ma mémoire doit me jouer des tours, je n’avais que 10 ans et l’autorisation de sortie n’était pas d’actualité. Quoiqu’il en Soit, les années avançant en même temps que mon âge, j’ai eu la possibilité de trainer mes guêtres sur le boulevard st Germain pour aller voir des groupes formés pour l’occasion (Hors Sujet, Wait and See, etc…) ou des groupes qui ont traversé les ages avec nous…

Jack Lang a été bien inspiré de créer cet évènement, (probablement l’une des décisions politiques les plus pérennes de l’ère Mitterand) les jeunes ne peuvent que remercier cette initiative qui fait danser tous les ans depuis 30 ans maintenant toutes les générations de Français et de touristes qui viennent pour assister à ce qui au début n’avait pas d’équivalent dans le monde.

fetedelamusique2La Fête de la Musique a été créée en 1982 par le ministère de la Culture de l’époque et son Directeur de la Musique et de la Danse, Maurice Fleuret. Fort des reflexions de ce dernier, « la musique partout et le concert nulle part », il se prend à rêver de « faire descendre les gens dans la rue », comptant notamment sur les jeunes (en 1982, un sur deux, joue d’un instrument de musique) . Ainsi, en quelques semaines, Jack Lang, Ministre de la culture, décide de lancer la première Fête de la Musique, le 21 juin 1982, jour du solstice d’été, « nuit païenne se référant à l’ancienne tradition des fêtes de la Saint-Jean ».

fetedelamusique3fetedelamusique4Grace à la gratuité des concerts, le soutien de nombreux partenaires dont la SACEM, l’appui des médias et des collectivités locales et surtout l’adhésion totale de la population la fête de la musique devient l’une des grandes manifestations culturelles françaises qui s’exporte dès 1985.

Profitez donc bien ce soir de votre 30eme Fête de la Musique, sous le signe de l’Outre Mer … et la pluie parisienne !

30th Fête de la Musique
Before it came to be known as a ‘Fête’ (i.e. a Festival), I think that the original invitation was ‘Faites de la Musique’ (i.e. Make Music)… but perhaps my memory is playing tricks on me, after all I was only 10 years old when it was first launched so not yet really of an age to hit the town. Be it as it may, the years advancing at the same time as my age, I was eventually able to hang out on boulevard St Germain and listen to the bands formed for the occasion (Hors Sujet, Wait and See, etc.) or the bands that have crossed the ages with us…
Jack Lang was definitely inspired when he decided to create this event, (probably one of the longest lasting decisions of the Mitterrand era) and youngsters can but salute this initiative which, for the past 30 years, has got all generations of French citizens dancing in the streets, not to mention the tourists who come to see what, at first, had no equivalent anywhere in the world. The ‘Fête de la Musique’ was created in 1982 by the Minister of Culture of the time and his Director of Music and Dance, Maurice Fleuret who felt that there was « music everywhere but no concerts ». So Jack Lang began to dream of « getting people out into the streets », especially young people (in 1982, one in two youngsters played a musical instrument). So, just a few weeks after the idea had come to him, the Minister of Culture decided to launch the first Fête de la Musique, on the 21st of June 1982, the day of the summer solstice, a « pagan night based on the ancient tradition of festivals in honour of John the Baptist ». Thanks to the fact that the concerts were free, the backing of various partners including the SACEM, the support of the media and local authorities and above all the public interest that it aroused, the Fête de la Musique became one of the great French cultural events which was exported as of 1985.
So enjoy the 30th Fête de la Musique tonight, which is on the theme of the French overseas territories, despite the Parisian rain!

Didier MOINEL DELALANDE

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *