Bôôl s’accroche du 18 mars au 07 avril sur les murs de l’hôtel

 

bool1Né en 1969, à Ris-Orangis, Bôôl a grandi au milieu des tubes, des palettes maculées, des toiles et de l’odeur de la peinture à l ‘huile. C’est en regardant son père peindre qu’une porte s’est ouverte sur une exploration bien loin des conventions dictées par notre société. Très vite, il a identifié cette discipline comme l’expression des non- dits, de l’amour, de la beauté et des relations pures.

Il n’a fait aucune école, pourtant lorsqu’ il a choisi cette voie, il a saisi le pinceau de manière tout à fait naturelle, un comportement issu sans doute d’un héritage ancré au plus profond de ses cellules. Il a perfectionné ses techniques au fil des années en étudiant les grands maîtres et en faisant l’expérience de la matière, la travaillant encore et encore.

Lorsqu’ il peint, un monde d’images et de couleurs se présente à lui comme une évidence, quelque chose de vital et d’incontournable. Son pinceau glisse sur la toile entre force et douceur donnant une œuvre tout en contraste d’une série à l’autre, d’une toile à une autre, et parfois à l’intérieur même d’une composition.

Emporté par la création, l’artiste est parfois surpris lui-même par le résultat, la peinture semble prendre son indépendance et l’amène au-delà de son imagination, de ses lieux de connaissance. L’invisible apparaît devant ses yeux et prend sens, la magie opère, la matière est transcendée, sublimée en un moment d’éternité.

expobool

 

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.