Deux brasseries historiques de Paris : Le Bouillon Chartier et la Coupole

Paris ne tient pas sa notoriété que de la Tour Eiffel ou des Champs Elysées mais aussi de sa multitude de brasseries, symboles de la gastronomie et du bistrot à la française. Le bouillon Chartier, fondé en 1896, est l’une des brasseries historiques de Paris. Le bâtiment a été classé monument historique en 1989. Le restaurant cultive le côté traditionnel-Belle Epoque à l’extrême. Les serveurs en tabliers blancs écrivent les notes sur les nappes en papier et la cuisine y est simple. Oubliez les repas en tête-à-tête, ce n’est pas le lieu pour cela. En effet, il est possible que l’on vous place à côté de parfaits inconnus avec qui vous devrez partager le pain et la carafe d’eau. On va aussi chez Chartier pour ça. La brasserie fait, en fait, office de cantine pour les habitués du quartier. Mais pour un touriste, c’est une virée à faire, tout de même, ne serait-ce que pour la beauté du lieu.

bouillonchartier

Dans un autre style, et plus récent, nous avons la Coupole. Elle ouvre en 1927 dans le quartier de Montparnasse, alors très en vogue à cette époque. Elle accueillera vite des personnalités comme Joséphine Baker, Jean Cocteau ou encore Picasso et Edith Piaf. La singularité du lieu réside dans son décor style Art déco. Les éléments architecturaux les plus marquants sont les piliers peints du restaurant. Les prix pratiqués ne sont pas les mêmes que pour la brasserie Chartier mais l’esprit est relativement proche, grande salle bruyante animée dans un cadre idyllique.

lacoupoble

Ces deux brasseries font régulièrement l’objet de critiques, fondées pour certaines. On leur reproche notamment de vivre de leur réputation et de, parfois, négliger la qualité de la cuisine ou du service. Cependant, ces brasseries sont de véritables symboles et on n’a pas 100 ans d’existence sans motif…

Two historic brasseries in Paris:  Le Bouillon Chartier and La Coupole
Paris is not only famous for the Eiffel Tower and the Champs Elysées, but also for its many brasseries, symbols of gastronomy and the typical French bistro. Le Bouillon Chartier, established in 1896 is one of the city’s historical brasseries.  It was designated as a listed building in 1989. The restaurant takes the traditional Belle Epoque trend to the extreme.  White-aproned waiters scribble notes on the paper table cloths and the cooking is simple.
Forget about a romantic tête-à-tête, this isn’t the place for that. In fact, you may be seated next to complete strangers with whom you have to share your bread and jug of water. That’s also why people go to Chartier. The brasserie is a sort of office canteen for its regulars. But it’s worth a visit for tourists too, if only for the beauty of the surroundings.
La Coupole boasts a different, more modern style. It opened in 1927 in the Montparnasse quarter, which was highly fashionable at the time. It quickly welcomed characters such as Joséphine Baker, Jean Cocteau, Picasso and Edith Piaf. The uniqueness of the brasserie comes from its Art Déco style. The most stunning architectural elements are the painted pillars in the restaurant. The prices are not comparable to those of Le Bouillon Chartier, but the atmosphere is similar, a large, noisy, bustling room in an idyllic setting.
These two brasseries are regularly the subject of criticism, sometimes well-founded. In particular, they are criticised for living off their reputations, to the cost of the quality of their cooking or service. However, these brasseries are genuine symbols and there’s a reason why they have existed for over 100 years…

Didier MOINEL DELALANDE

Share

Un commentaire pour “Deux brasseries historiques de Paris : Le Bouillon Chartier et la Coupole

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.