Gad Elmaleh… Le palais des Sports sous le Charme…

gadelmalehCharlotte et moi étions mercredi dernier à la première des dernières… Après 3 années de tournée avec son spectacle « Papa est en Haut », Gad Elmaleh clôture en beauté pendant 8 semaines au Palais des Sports.

Bien que son spectacle soit déjà sorti en DVD, écoulé à plus d’un million d’exemplaires, nous étions encore quelques 3000 personnes à le regarder jouer sur scène ce soir-là. Premier constat : Gad Elmaleh aime improviser. Hier soir, nous avons eu le plaisir de le voir dans un spectacle qui, finalement, était renouvelé même si la trame est la même. Il y rajoute des élèments qui le différencient tous les soirs. Comme ses 3 précédents spectacles, celui-ci est autobiographique. Avec un titre, “Papa est en haut”, tiré de la fameuse chanson pour enfants, le spectacle tourne autour du thème de la paternité et de l’éducation, mais pas seulement ! Gad Elmaleh fait aussi place à la musique grâce au piano, à la guitare, aux percussions, à des parodies et même à des révisions de chanson! En bref, c’est l’histoire d’un homme moderne, dans lequel tout le monde se reconnaît. Il y avait bien quelques problèmes de micro qui grésillaient… Problème technique ou problème récurrent, à vous de me dire ??? Finalement, nous avons vécu 1h45 de spectacle intense et drôle. Je voyais pour la première fois Gad Elmaleh sur scène et je m’attendais à retrouver Coco ou encore Chouchou, mais ce ne fut pas le cas, il rentre dans des rôles pour le cinéma, pour mieux en sortir sur scène.

Malgré tout le talent de Gad Elmaleh, il y a néanmoins une chose qui m’a particulièrement énervé.
Ary AbittanLe billet que nous avions en notre possession indiquait un début de spectacle à 20h30. Vers 20h40, Ary Arbittan jeune talent nous rejoint pour la première partie du spectacle. Après 2 sketches, il quitte la scène et les larges écrans TV du Palais des Sports prennent la relève pour nous innonder de publicités dont des images du spectacles que l’on vient voir… Voilà la logique mercantile à laquelle nous sommes confrontés, Gad Elmaleh a commencé aux alentours de 21h15 et, avant son spectacle, nous nous sommes farcis 20 bonnes minutes de pub, tant mieux pour Vittel , Gatineaud, Perrier et quelques autres marques. J’avoue que j’aurais préféré voir un peu plus Ary Arbittan.

Gad Elmaleh… The Palais des Sports falls under his charm…
Last Wednesday Charlotte and I were at the première of the last leg of Gad Elmaleh’s 3-year tour with his show ‘Papa est en Haut’ at the Palais des Sports.
Despite the fact that the show is already out on DVD, and has been bought by over a million people, we were nevertheless around 3000 in the audience to watch him in action that evening. The first observation is that Gad Elmaleh likes to improvise. Last night, we were able to see him in a show that was renewed even if the basis is the same. He adds new elements which makes every show different. Like his previous 3 shows, this one is autobiographical. Given the title, inspired by a famous children’s lullaby, the show revolves around the themes of paternity and education, but that’s not all! Gad Elmaleh also brings in music with the piano, guitar, percussions, parodies and even new versions of songs! In short, it is the story of a modern man with whom everyone can identify. There were a few problems with the sound of his microphone… Perhaps you can tell me if it was a one-off technical problem or something that happens often??? But all in all, we spent 1h45 watching an intense and funny show. It was the first time that I had seen Gad Elmaleh performing live and I expected to see his Coco or Chouchou characters, but I was wrong… He plays these roles in films but is completely different on stage.
Despite all the talent of Gad Elmaleh, there is nevertheless something which really annoyed me.
The tickets indicated that the show began at 8.30pm. At around 8.40, a talented young comedian called Ary Abittan came on stage for the opening act. After 2 sketches, he left the stage and the big TV screens of the Palais des Sports took over with a stream of adverts and even clips of the shows that we had come to see… This is sorry proof of the money-obsessed society that we are living in. Gad Elmaleh came on stage at around 9.15pm so before his show we had to sit through at least 20 minutes of adverts, great for Vittel , Gatineaud, Perrier and the other brands but I would have preferred to see a bit more from Ary Abittan

Gad Elmaleh « Papa est en Haut »
Palais des Sports
1 Porte de Versailles
75015 Paris
01 48 28 40 10
Du 03 mars au 24 avril 2010

Didier MOINEL DELALANDE

Share

Un commentaire pour “Gad Elmaleh… Le palais des Sports sous le Charme…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *