Le musée Picasso

hotel saleLe 16 mai dernier, le musée Picasso a participé à sa première Nuit européenne des musées depuis sa réouverture.
Consacré à la vie et à l’œuvre du célèbre peintre ainsi qu’aux artistes qui lui furent liés, il est installé dans l’hôtel Salé, un des plus beaux hôtels particuliers baroques. Il présente, au cœur du Marais, la plus riche collection mondiale d’œuvres de l’artiste et couvre toutes ses périodes.
On peut lire sur le site web du lieu : « La collection du musée Picasso compte plus de 5 000 œuvres, et plusieurs dizaines de milliers de pièces d’archives. Par sa qualité, son ampleur comme par la diversité des domaines artistiques représentés, elle est la seule collection publique au monde qui permette à la fois une traversée de tout l’œuvre peint, sculpté, gravé et dessiné de Picasso, comme l’évocation précise – à travers esquisses, études, croquis, carnets de dessins, états successifs de gravures, photographies, livres illustrés, films et documents – du processus créateur de l’artiste. »
Cette collection a été créée grâce à deux principales donations, successivement consenties à l’État par les héritiers de Pablo Picasso en 1979 puis par ceux de Jacqueline Picasso en 1990. Elle a été ensuite complétée par d’exceptionnels ensembles.

musee picasso
(c) Libération
demoiselles avignon
(c) RTL

Le vœu de Picasso était que l’Etat puisse présenter ses œuvres. Aussi, si elle ne réunissait au début qu’une petite centaine d’œuvres, les legs suivants ont enrichi cet ensemble.
Ainsi, en 1992, les archives personnelles de Pablo Picasso sont entrées dans les collections nationales par une donation de près de 200 000 pièces.
D’autre part, quand le projet de création du musée fut connu, d’importants legs ou donations ont été effectués par les amis et proches de l’artiste.
À son décès, le peintre a laissé environ 40 000 œuvres dans ses différentes propriétés. Sa collection personnelle, qu’il avait formée au cours de sa vie, rassemblant des œuvres de ses amis (Braque, Matisse, Miro, Derain, etc), de maîtres qu’il admirait (Cézanne, Le Douanier Rousseau, Degas, Le Nain, etc) avait été donnée à l’État français en 1978 pour être présentée au musée du Louvre. Avec la création du musée, elle a naturellement rejoint le fonds de l’hôtel Salé.

Actuellement, la collection du musée présente 4 600 œuvres dont 4 422 de Picasso, sans compter les 17 000 photographies :
•    297 peintures, dont 254 de Picasso et 43 de sa collection particulière ;
•    1 852 dessins, dont 1 773 de l’artiste ;
•    223 sculptures ;
•    1 794 estampes ;
•    Etc…

Le choix d’installer le musée dans l’hôtel Salé se fait très rapidement, en 1974, soit un an après la mort de l’artiste
L’hôtel est restauré et réaménagé entre 1979 et 1985 par l’architecte Roland Simounet afin de devenir un lieu propice à la conservation et à la présentation des œuvres. Ces travaux ont représenté un défi particulier. Il s’agissait en effet de respecter, malgré les aménagements, l’hôtel dans ses parties classées (dont le grand Escalier d’honneur ou encore le salon de Jupiter). Aujourd’hui, le cadre est splendide et le musée s’inscrit magnifiquement dans ces lieux.
Toutefois, et c’est ce qui a valu au musée une fermeture de quelques mois, après 25 années de fonctionnement, le musée entreprend une rénovation des lieux et en profite pour modifier la manière dont est conçue la visite. Ce programme de restauration et d’extension, lancé en 2009, est beaucoup plus important et ambitieux que le précédent.
Au final, le pari est plus que gagné. Le musée Picasso étant assurément un must see pour tous les passionnés de l’artiste et autres amoureux de son génie – comme pour les curieux et autres touristes de la capitale.

Le Musée Picasso
Au numéro 5 de la rue de Thorigny
75 003 Paris
Métro 1 – Saint-Paul
Métro 8 – Saint-Sébastien-Froissart
Métro 8 – Chemin Vert
Ouvert tous les jours, sauf le lundi
Du mardi au vendredi : de 11h30 à 18h
Les samedis, dimanches et jours fériés : de 9h30 à 18h
Nocturne le 3ème vendredi de chaque mois, jusqu’à 21h

The Musée Picasso
salle picassoOn the 16 May this year, the Musée Picasso participated in its first European Museum Night since its reopening. The museum in the Hôtel Sâlé, one of the loveliest townhouses from the Baroque period, is dedicated to the life and work of the famous painter as well as other artists who had connections with him. Located in the heart of the Marais, it has the richest collection of the artist’s work in the world, covering all his periods. The museum’s website states: “The Musée Picasso Paris collection comprises over 5,000 works and tens of thousands of archived pieces. For its quality and scope as well as the range of art forms it encompasses, this collection is the only one in the world to present both Picasso’s complete painted, sculpted, engraved and illustrated works and a precise record—through sketches, studies, drafts, notebooks, etchings in various stages, photographs, illustrated books, films and documents—of the artist’s creative process.” The Musée Picasso Paris collection was mostly created from two donations made to the state by Pablo Picasso’s heirs in 1979 and, later, Jacqueline Picasso’s heirs in 1990. It has been expanded over the years through additional outstanding acquisitions. It was Picasso’s wish that the state should exhibit his works. The initial collection numbered only a hundred or so works but other outstanding collections of his works were subsequently bequeathed to the museum.
Pablo Picasso’s personal archives became part of the national collections in 1992 thanks to a donation of nearly 200,000 pieces. Once the project to create the museum became known, friends and family of the artist made important bequests or donations.
When he died, the artist left around 40,000 works in his various properties. His personal collection, which he had built up throughout his life, included works by his friends (Braque, Matisse, Miro, Derain, etc.) and masters he admired (Cézanne, Le Douanier Rousseau, Degas, Le Nain, etc.), and was given to the state in 1978 to be exhibited at the Louvre. When the Musée Picasso was created, it naturally became part of the collection at the Hôtel Salé.
The museum is currently exhibiting 4,600 works from its collection including 4,422 by Picasso (and that’s without counting the 17,000 photographs):
• 297 paintings, 254 by Picasso and 43 from his private collection
• 1,852 drawings, including 1,773 by the artist
• 223 sculptures
• 1,794 engravings
• And much more besides…
The decision to establish the museum in the Hôtel Salé was taken very quickly – in 1974, so just a year after the artist’s death. The townhouse was restored and refurbished between 1979 and 1985 by the architect Roland Simonet in order to make it suitable for conserving and exhibiting the artworks. This presented a particular challenge. Certain parts of the building were listed (including the central staircase and the Jupiter room) and the refurbishing work had to take this into account. Today it is a magnificent setting for the museum, which fits in perfectly to its surroundings. Twenty-five years on and the museum has just been closed for a few months for renovation work. The closure was also used to change the museum’s layout and visitor experience. This phase of restoration and extension work began in 2009 and is more far-reaching and ambitious in scope than the original work.
And it has turned out to be a risk well worth taking. The Musée Picasso is definitely a must see for all Picasso fans and admirers of his genius as well as people who’d like to find out more about him and tourists visiting the capital.

Musée Picasso
5 Rue de Thorigny
75 003 Paris
Metro 1 – Saint-Paul
Metro 8 – Saint-Sébastien-Froissart
Metro 8 – Chemin Vert
Open every day, except Monday
From Tuesday to Friday: 11.30am to 6pm
Saturdays, Sundays and Bank holidays: 9.30 to 6pm
Evening opening on the 3rd Friday of the month until 9pm

Didier MOINEL DELALANDE

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.