Orgues et Ordre

Certains carrefours de Paris témoignent d’une volonté précise, d’une tendance spontanée ou d’un clin d’œil malicieux à l’histoire. C’est un peu ce que je pense chaque fois que je traverse, pour me rendre à l’hôtel, la Place Saint Augustin. Là, à quelques dizaines de mètres l’une de l’autre, campent deux des institutions fondatrices de notre société : l’Église et l’Armée, le sabre et le goupillon.

saintaugustinVoici, tout d’abord, l’Église Saint Augustin. Terminée en 1871 dans le quartier de la Petite Pologne, devenue Place Saint Augustin, cet édifice, cher à Charles de Foucauld, trouve son originalité davantage dans sa structure que dans son style éclectique inspiré des arts roman et byzantin. Premier monument d’une telle ampleur à ossature métallique, l’église Saint Augustin mesure près de 100 mètres de long et la hauteur de sa coupole s’élève à 80 mètres. Grâce à une telle structure, les contreforts habituels n’existent plus. À l’intérieur, ce sont, également, des colonnes en fonte qui soutiennent la voûte et la coupole. Le terrain, quant à lui, n’étant pas rectangulaire, le plan de l’église est original : façade étroite, chœur très vaste. Enfin, les grandes orgues (54 jeux !) sont une des toutes premières à avoir fonctionné à l’électricité. Voilà pour l’église Saint Augustin.

saintaugustin2A moins d’une portée de bombarde, jouxtant quasiment le lieu de culte précité, campe l’imposant bâtiment du Cercle National des Armées. Il s’élève à  l’emplacement de la caserne de la Pépinière qui abritait, au XVIIIe siècle, deux compagnies de gardes-françaises. Ce Cercle national, Maison des Officiers de France, accueille les officiers des armées françaises de terre, de mer et de l’air. Cette institution militaire est très appréciée pour ses grands salons, ses magnifiques salles de bal et … son traiteur. La vie du Cercle est rythmée, entre autres évènements, par de multiples cérémonies de mariage voulues de fringants lieutenants, ou plus gradés qu’eux ayant eu la sagesse de ne pas convoler trop tôt… En revenant de vos achats aux Galeries Lafayette ou au Printemps qui se trouvent qu’à quelques minutes, arrêtez-vous donc quelques instants sur cette Place Saint Augustin. Vous y verrez peut-être un général aller s’agenouiller dans l’église ou un prêtre aller se désaltérer « au Cercle ». Ainsi va la vie !

Organs and order
Some Parisian crossroads testify to a precise objective, a spontaneous trend or a mischievous dig at history. That is a little a bit how I feel each time I cross the Place Saint Augustin on my way to the hotel. There, just a dozen or so metres apart, stand two of the founding institutions of our society: the Church and the Army.
Firstly let me introduce the Eglise Saint Augustin. Finished in 1871 in the district of la Petite Pologne (Little Poland), which became the Place Saint Augustin, the originality of this edifice, dear to Charles de Foucauld, is more down to its structure than to its eclectic style inspired by Roman and Byzantine art. The Eglise Saint Augustin was the first monument of such a size to boast a metal framework and is almost 100 metres long with an 80-metre high dome. Thanks to its structure, there is no need for the usual buttresses. Inside, cast iron columns support the vault and the dome. Meanwhile, because the terrain was not rectangular, the plan of the church is original, with a narrow façade and a really huge chancel. Finally, the great organ (54 stops!) is one of the very first to have incorporated electricity into its movement. That’s about it for the Eglise Saint Augustin.
Almost adjoining the aforementioned place of worship is the imposing building of the Cercle National des Armées. This military club was founded on the site of the La Pépinière barracks which, in the 18th century, was home to two companies of the French Guard. This ‘Cercle National, Maison des Officiers de France’ welcomes the officers of the French army, navy and air force and is greatly appreciated for its splendid salons, magnificent ballrooms and… its caterer. Amongst other events, the Cercle hosts many wedding ceremonies for dashing lieutenants, or their higher graded peers who were wise enough not to wed too early… So, on your way back from shopping at the famous department stores of Galeries Lafayette or Printemps which are just a few minutes away, stop for a few moments in this Place Saint Augustin. You might just see a general going to kneel in the church or a priest popping in for refreshment at the ‘Cercle’. Such is life!

Paroisse saint-Augustin
8, avenue Cesar Caire 75008 Paris
Tél : 01 45 22 01 35
Ouverture de l’Église le dimanche de 8h30 à 12h30 et de 16h00 à 19h30, du lundi au vendredi de 8h30 à 19h00 et le samedi de 8h30 à 12h00 et 14h30 à 19h30

Cercle National des Armées
8, Place Saint-Augustin 75008 Paris
Tél : 01 44 90 26 26

Didier MOINEL DELALANDE

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.