Le Pont de l’Alma, tristement célèbre

En 1854, Entre le pont de la Concorde commandé par Louis XVI et le pont d’Iéna voulu par Napoléon Ier, seule la passerelle d’Antin – notoirement insuffisante – fait communiquer les deux rives depuis 1829. D’autre part, l’imminence de l’exposition universelle de 1854 oblige la construction d’un nouvel édifice à cet emplacement pour permettre plus de liaison entre les deux rives, on décide donc de construire deux nouveaux ouvrages : le pont des Invalides et le futur pont de l’Alma. Ce nom désigne une victoire franco-britannique lors de la guerre de Crimée en 1854. Les travaux commencent en novembre 1854, mais… Lire la suite

La Maison Fauchon, ambassadeur emblématique de l’art de vivre à la française

La Maison Fauchon dont la boutique historique se situe Place de la Madeleine juste à côté de l’hôtel est une des plus anciennes de Paris. Le premier magasin à enseigne ouvre en 1886 à La Madeleine. La boulangerie-pâtisserie ouvrira en 1895 et l’emblématique restaurant – salon de thé en 1898 au même endroit. Il sera d’ailleurs l’une des lieux les plus prisés de la capitale. En 1900, les meilleurs crus des terroirs français et les vins du monde sont proposés à la vente rue de la Comète. Après la mort d’Auguste Fauchon en 1945, ses enfant reprennent la maison et… Lire la suite

Le Pont des Invalides, isolé entre deux prestigieux voisins

Souvent éclipsé par ses deux prestigieux voisins, le Pont Alexandre III et le Pont de l’Alma, le pont des Invalides n’en est pas inintéressant pour autant avec ses deux sculptures représentant la Victoire Terrestre de Victor Vilain et la Victoire Maritime de Georges Diebolt. Premier élément marquant, il ne se situe pas dans l’axe du bâtiment dont il porte le nom, allez savoir pourquoi ! Le projet est présenté en 1821 par l’ingénieur des ponts et des chaussées Claude Navier, le passage sur le pont suspendu sera payant à l’exception de celui des « invalides ». Les travaux commencent en… Lire la suite

Les clubs sportifs parisiens. 1. Le PSG

Commençons aujourd’hui une nouvelle chronique pour vous faire découvrir les clubs sportifs parisiens, certains mondialement connus, d’autres peinant à se faire une place aux yeux du public. Débutons par l’un des plus emblématiques, le Paris Saint Germain. Le PSG n’a pas toujours rimé avec les Ibra, Cavani, Pastore et autre Di Maria. Il ne date pas non plus de 1970 comme le laisserait supposer l’année affichée sur l’ancien logo du club. En effet, il nous faut remonter plus loin au tout début du XXème siècle lorsque le Stade Saint Germain est fondé à l’occasion de l’inauguration du Camp des Loges en forêt… Lire la suite

Charentaises grand luxe ! Papy fait de la résistance

Le troisième salon des professionnels du cuir qui s’est tenu en octobre dernier en Charente a invité six jeunes designers à repenser la chaussure d’intérieur. Aussi, les Charentaises de Luxe proposées par Anne-Laure Jalladeau ont remporté le deuxième prix avec le modèle coloré Païtarna qui se constitue de pièces en veau velours découpées et décorées au laser puis montée selon la technique du cousu-retourné.  Le modèle a été vendu à 100 exemplaires. Récemment, la Charentaise Tcha et son patron Jean-Luc Bouriau ont lancé en 2014 sur le marché américain toute une série de charentaises de luxe « made in France ». Plusieurs… Lire la suite