Théatre : Entre 15h00 et 15h30

151530Voilà un coup de cœur culturel, le vaudeville comme je l’aime, quiproquo et mensonge, une femme, un amant et forcément la vérité au bout du compte…
C’est une pièce drôle, décontractante, menée de main de maitre avec un rythme soutenu, je m’y suis amusé comme un enfant. Spectacle à voir, la prestation d’Arnaud Gidoin est remarquable.

« Si mentir est un plaisir, regarder un menteur professionnel peut être jubilatoire. C’est ce qu’a toujours pensé Sylvie jusqu’à ce jour. Mais aujourd’hui, c’est trop. Elle a décidé de parler à Jacques, son mari, et d’arrêter de jouer à ce poker menteur. Pour retrouver leur vie de couple qu’ils ont un peu saccagée. Mais elle ignore que Jacques a une partie engagée, et qu’il n’est pas prêt à jeter les cartes. Un menteur professionnel, une fois le mensonge engagé, veut le mener jusqu’au bout. Et quoi qu’il arrive !
Sylvie va donc se retrouver devant une situation impossible, surtout quand Bertrand, son amant de passage, au risque de perdre sa place, va être obligé de servir d’alibi à son mari. Elle va donc assister, impuissante, à un numéro de haute voltige des deux hommes. C’est ce que l’on pourrait appeler : « le jeu de l’amour et du mensonge ». Mais qui des deux va l’emporter ? L’amour ou le mensonge ? »

Jean-Claude Islert

Theatre: ‘Entre 15h00 et 15h30’
Here is a cultural gem, the sort of vaudeville play that I love, with misunderstandings and lies, a wife, a lover and of course, the truth that comes out at the end…
It is a funny play that relaxes you and is masterfully directed with a good rhythm; in short I was as happy as a kid at Christmas. It is a show that you should go and see, and Arnaud Gidoin’s performance is remarkable.
Didier MOINEL DELALANDE »If lying is a pleasure, watching a professional liar can be a joy. That is what Sylvie had always thought up until now. But today, it is too much. She has decided to talk to Jacques, her husband, and to stop playing this lying game of poker. To get back their life as a couple that they have allowed to fall apart. But what she doesn’t know is that Jacques holds the trump cards and is not ready to throw away his hand. A professional liar, once the lie is in motion, wants to take it through to the end… come what may!
So Sylvie finds herself in an impossible situation, especially when Bertrand, her current lover, at the risk of losing his place, is forced to serve as an alibi for her husband. So she has to watch, powerless, as a dangerous game develops between the two men. It is what we could call ‘the game of love and chance’. But which of the two will win out? Love or the lie? »
Jean-Claude Islert

Théâtre Michel
38, rue des Mathurins, 75008  Paris
Places disponibles : Mardi, Mercredi, Jeudi, Vendredi, Samedi à 20H45 | Samedi à 16H30 | Dimanche à 15H00.
Tarifs : 40,5 € tarif plein ou 32-40,5 € tarif adhérent.

Didier MOINEL DELALANDE

Share

4 commentaires pour “Théatre : Entre 15h00 et 15h30

  1. Entre 15h00 et 15h30

    Voilà un coup de cœur culturel, le vaudeville comme je l’aime, quiproquo et mensonge, une femme, un amant et forcément la vérité au bout du compte…
    C’est une pièce drôle, décontractante, menée de

  2. Entre 15h00 et 15h30

    Voilà un coup de cœur culturel, le vaudeville comme je l’aime, quiproquo et mensonge, une femme, un amant et forcément la vérité au bout du compte…
    C’est une pièce drôle, décontractante, menée de

  3. Entre 15h00 et 15h30

    Voilà un coup de cœur culturel, le vaudeville comme je l’aime, quiproquo et mensonge, une femme, un amant et forcément la vérité au bout du compte… C’est une pièce drôle, décontractante, menée de

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.