Le Carnaval de Paris continue d’exister !

L’expression Carnaval de Paris n’est pas la plus familière aux oreilles des parisiens ou de leurs visiteurs. En effet, on a beaucoup plus souvent tendance à associer les festivités du carnaval aux villes de Venise et de Rio. Pourtant, depuis plus de 1000 ans, cette fête est célébrée dans la capitale. Aux origines, l’appellation en verve était celle de « fête des Fous » ou « fête des Innocents » qu’on célébrait traditionnellement aux environs du la Saint Etienne et du Nouvel an. Elle sera interdite par le Cardinal Richelieu en 1631. Elle a été ressuscitée le 28 décembre dernier… Lire la suite

Le Pont de Bir-Hakeim, rebaptisé après la victoire éponyme !

L’édifice, dont la silhouette est bien connue des parisiens, notamment en raison du passage du métro aérien dessus, devint le Pont Bir-Hakeim en 1949. Auparavant, il répondait au nom, plus évocateur peut-être, de pont de Passy. A l’origine, une passerelle fut posée à cet endroit à l’occasion de l’exposition universelle de 1878 pour établir une liaison intermédiaire entre les ponts d’Iéna et de Grenelle. Au début des années 1900, lors des travaux de prolongement du métro parisien, on décida de faire passer ce moyen de transport révolutionnaire à cet endroit. La forme néo-classique du Pont Alexandre III, construit quelques années plus tôt… Lire la suite

Les derniers jours de Tintin au Musée en Herbe

Depuis le 12 février 2015, le Musée en Herbe rend hommage à l’un de nos héros les plus fameux de bandes-dessinées : le reporter Tintin crée par Hergé. L’exposition a d’ailleurs rencontré un tel succès qu’elle a été prolongée jusqu’au 16 janvier prochain. Tintin, au cours de ses voyages, est confronté à nombre de cultures et de civilisations et objets d’arts. On pense par exemple à la fameuse statuette à l’oreille cassée, mais l’on pourrait aussi bien citer les objets d’arts égyptiens ou chinois qu’on voit par exemple dans les Cigares du Pharaon ou le Lotus Bleu (exemplaires à partir desquels Hergé… Lire la suite