Lège Cap Ferret : Une presqu’île agréable

  capferretNous avons passés Charlotte et moi un week end du 15 Août un peu prolongé au Cap Ferret en Gironde chez des amis. C’était une découverte totale pour Charlotte comme pour moi car nous n’avions jamais mis les pieds dans cette jolie presqu’île.
A moins d’une heure de Bordeaux, entre Océan Atlantique et Bassin d’Arcachon, la Presqu’île de Lège Cap Ferret déroule 25 kms d’une nature étonnante. Les premiers occupants de la Presqu’île furent des pêcheurs originaires de villages du sud Bassin. Pendant la saison de pêche ils séjournaient sur la côte « noroît » qui, à l’abri des vents d’Ouest et du Nord, bénéficie d’un climat privilégié. Peu à peu ils aménagèrent des cabanes de travail ou s’installèrent dans de vieilles embarcations échouées.C’est ainsi que furent créés les villages des Jacquets, du Canon, de Piraillan, de L’Herbe et du Cap Ferret,inscrits depuis 1981 à l’inventaire des sites pittoresques. Des villages au bord de l’eau, des cabanes « chais de travail » ou d’habitation des professionnels de la mer,en bois exclusivement, affichent souvent de belles et vives couleurs. Le développement de l’ostréiculture, l’attrait pour ces lieux a suscité la réglementation des constructions ostréicoles. Une charte élaborée par la municipalité a par ailleurs pour objectif de conserver et valoriser les caractéristiques de ces cabanons, de préserver l’identité de ces villages.

Arrivés en fin d’après midi Mercredi, nous avons pris rapidemment la mesure de la douceur et de la tranquilité de vie dans cet endroit ou Pinède, plage et mer font un très heureux mélange. Nous avons pris le parti de partir directement pour une petite promenade sur le sable de la plage qui se trouvait à la sortie du jardin de notre lieu d’accueil.

capferretwhiteNous avons consacrés notre jeudi à une sortie en mer, dès 11h00 nous montions à bord du bateau qui allait nous transporter jusqu’à 18 heures. Départ du Ponton du Grand Piquey, notre White Shark 245 du Constructeur naval Kelt, loué auprès de la société Bateau Loc .

capferretbancdarguinCap le Banc D’Arguin, où nous avions décider de pique-niquer, nous naviguons à marée descendante et comme vous pouvez le voir sur cette photo du banc il peut être difficile de naviguer, le sable est omniprèsent et donc le faible tirant d’eau (0.6 m) du bateau nous a été fort bénéfique. Bref après une navigation sans encombre nous déjeunons sur le Banc d’Arguin avec la plus belle vue sur la Dune du Pyla.

La suite de notre navigation nous a fait découvrir de loin pour cause de marée basse les cabanes tchanquées ainsi que l’île aux oiseaux.
En rentrant au port nous nous sommes arrêtés quelques instants au port de la Vigne, un des rares port du bassin du côté du Cap Ferret.

Comment ne pas conclure en vous donnant des nouvelles des huîtres du bassin… Nous sommes rentrés dimanche et je ne suis pas encore mort, l’huître du bassin est bonne qu’on se le dise. je ne suis pas un scientifique, mais je crois que l’on peut discuter la technique française des tests fait aux huîtres, Il me semblent qu’elles n’étaient pas considérées comme comestible pendant notre séjour la dernière interdiction datait du 7 Août… bref nous les avons dégustées Chez Boulan (Place de la Douane – 33950  Lège Cap Ferret – Tél : 05 56 60 77 32 – Informations pratiques : Ouvert tous les jours de 9h30 à 15h et de 17h à 21h. Dégustation : de 11h30 à 15h et de 18h à 21h. Ouvert toute l’année.) et à la Cabanne d’Edouard (Avenue Port Claouey – 33950Lège Cap Ferret – Tél : 05 57 70 30 44)

Puis voici les tables que nous recommendons si vous allez séjourner au Cap Ferret :
– l’une des institutions de l’île : Chez Hortense dont vous goûterez les Moules Farcies.
– Au Débarcadère de Cap Ferret : L’Escale face à la mer sur la terrasse vous dégusterez vos huitres.
– A l’Heure de l’apéritif vous irez aussi sur le Débarcadère pour boire une Sangria fraiche accompagnée de tapas à la Bodéga de Marcel.
– Plus tard dans la soirée vous irez boire un verre (de préference un Mojito, il était très bon) au Sail Fish
– Vous pourrez aussi vous rendre à La vigne, au Wharfzazate où des concerts peuvent ponctuer les soirées.

Par contre je suis obligé de critiquer un restaurant car l’accueil y a été exécrable : La Pinasse Café nous avions réservés une table à 22h30, entre le moment où nous sommes rentrés dans le restaurant demandant notre table et l’heure de notre départ vers 23h25, nous avons vus 3 tables d’amis de la patronne ou hôtesse d’accueil passés devant nous et nous, nous avons attendus… Pas de petit geste de sympathies, Elle a même poussée le vice en nous donnant les cartes pour que nous puissions choisir, lorsque 10 min après nous avions fait notre choix, impossible de commander bien évidemment.

Merci Marie Alix et Théo pour leur accueil…

Lège Cap Ferret: A pleasurable peninsula
Charlotte and I spent the long 15th of August public holiday weekend at Cap Ferret in Gironde staying with some friends. It was a total discovery for us both since neither of us had ever set foot in this lovely peninsula.
Less than an hour from Bordeaux, between the Atlantic Ocean and the Arcachon Basin, the Peninsula of Lège Cap Ferret is a 25-kilometre long stretch of astonishing nature. The first occupants of the Peninsula were fishermen from the villages of the Southern basin. During the fishing season they stayed on this coast which, sheltered from the Western and Northern winds, had a better climate. Gradually they moved their working cabins or set themselves up in old boats that would never see life at sea again. This is how the villages of Jacquets, Canon, Piraillan, L’Herbe and Cap Ferret grew up, villages that have featured on the list of picturesque sites since 1981. These villages are right on the beach and the fishermen’s cabins and homes, entirely made of wood, are often painted in bright colours. With the development of oyster farming, the appeal of these sites led to regulation regarding oyster farming constructions. A charter has been created by the municipality aiming to conserve and promote the characteristics of these cabins and to preserve the identity of these villages.
We arrived late Wednesday afternoon and soon felt the gentle rhythm and tranquillity of life in this spot where pine forests, beach and the sea form a happy trio. Straight away we decided to go for a walk on the beach which was just at the bottom of the garden of the house in which we were staying.
We devoted Thursday to a boat trip, and at 11am sharp we climbed onto the boat which would carry us until 6pm. We set off from the Pontoon at Le Grand Piquey on our White Shark 245 built by the naval constructor Kelt, rented to us by Bateau Loc.
We headed for Banc D’Arguin, where we had decided to have a picnic. We were navigating during a falling tide and as you can see from this photo it can be difficult going because there are sand banks everywhere but the boat’s small draft (0.6 m) made things a lot easier. So after a problem-free trip we picnicked on the Banc d’Arguin with a gorgeous view of the Great Dune of Pyla.
The afternoon’s navigation allowed us to see, from afar due to the low tide, the famous cabins on stilts and Arcachon bay’s Bird Island.
On the way back to our start-off point we stopped for a while at the Port de la Vigne, one of the rare ports in the basin near Cap Ferret.
How can I finish without saying a few words about the oysters? In any case we got back to Paris on Sunday and I am still alive, so I think it is safe to say that the oysters are good. I am no scientist but I think that the French technique of testing oysters is debatable. I believe that they were not considered as being edible during our stay since the last ban dated back to the 7th of August… but anyway we enjoyed them Chez Boulan (Place de la Douane – 33950 Lège Cap Ferret – Tel: +33 (0)5 56 60 77 32 – Practical information: Open daily from 9.30am to 3pm and from 5pm to 9pm. Tasting: from 11.30am to 3pm and from 6pm to 9pm. Open all year round) and at la Cabanne d’Edouard (Avenue Port Claouey – 33950 Lège Cap Ferret – Tel:  +33 (0)5 57 70 30 44)
Finally here are the restaurants that we recommend when staying at Cap Ferret:
– One of the ‘institutions’ of the island: Chez Hortense where you should try the ‘Moules Farcies’.
– At the pier landing-stage of Cap Ferret: L’Escale where you can enjoy your oysters with a view of the sea on the outdoor patio.
– For an aperitif you can also head for the pier landing-stage to sip a cool Sangria accompanied by tapas at the Bodéga de Marcel.
– Later in the evening you can drink a cocktail (I recommend the Mojito, it was delicious) at the Sail Fish
– You can also try La Vigne or Le Wharfzazate which often have concerts during the evening.

However, I am forced to criticise one restaurant where the welcome was just awful: La Pinasse Café. We had booked a table for 10.30pm, and between the moment we entered the restaurant asking to be seated and the time we left at around 11.25pm we saw 3 tables of friends of the boss or the waitress get a table before us, while we continued to wait! And not the slightest little gesture of apology. She even went as far as to give us the menus so that we could choose, but when 10 minutes later we had chosen, you guessed it… it was impossible to order.
Thank you Marie Alix and Théo for your welcome…

Chez Hortense – Avenue du Sémaphore – 33970 Lège-Cap-Ferret – Tél : 05 56 60 62 56
L’Escale – Jetée Belisaire – 33970 Cap Ferret – Tél : 05 56 60 68 17
Bodéga de Marcel –  Jetée Belisaire – 33970 Lège-Cap-Ferret – Tél : 05 56 60 68 17
Sail Fish – Rue des Bernaches – 33970 Lège-Cap-Ferret – Tél : 05 56 60 44 84
Le Wharfzazate – Port de la Vigne – – Tél : 05 56 60 90 18
La Pinasse Café – 2, bis avenue de l’Océan – 33970 Lège-Cap-Ferret – Tél : 05 56 03 77 87

Didier MOINEL DELALANDE

Share

2 commentaires pour “Lège Cap Ferret : Une presqu’île agréable

Répondre à chaussures de luxe Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *