Les ponts de Paris

Nous vous proposons une nouvelle chronique sur les ponts de Paris. En suivant le trajet de la Seine d’Est en Ouest, nous publierons chaque semaine un article sur un ou deux ponts parisiens.

plan-p10

Paris a toujours vécu au rythme de la Seine et de ses ponts, Certains de nos grands artistes ne s’y sont d’ailleurs pas trompés en leur rendant de vibrants hommages. Apollinaire, Barbara, Montand, Piaf, Verlaine… et tant d’autres ont immortalisé Bercy, Mirabeau, Saint Michel… Il est d’ailleurs de coutume de citer la chanson pour les évoquer :


Paris_-_Bateaux_vapeur_pres_du_pont_Louis-Philippe_vers_1840« Pour aller à Suresnes,
Ou bien à Charenton,
Tout le long de la Seine,
On passe sous les ponts.
Pendant le jour, suivant son cours,
Tout Paris en bateau défile,
L’cœur plein d’entrain, ça va, ça vient »

RaguenetpontsdeparisMais cet air connu et repris depuis près de 100 ans a également le mérite d’évoquer certains côtés plus obscurs :« Sous les ponts de Paris
Un’ mère et ses petits
Viennent dormir là tout près de la Seine
Dans leur sommeil ils oublieront leur peine
Si l’on aidait un peu
Tous les vrais miséreux
Plus de suicid’s ni de crim’s dans la nuit
Sous les ponts de Paris »

Les 37 ponts parisiens sont en effet des témoins privilégiés de la vie de la capitale de ces derniers siècles. Du plus ancien au plus romantique, en passant par celui qui détient le triste record du plus grand nombre de suicides, laissez-vous conter leur histoire.

pont des arts mariage bridge of love in the mood for love cadenas padlock

Ile.des.cygnes.paris.arpThe bridges of Paris
From today onwards, we have a new column for you about Paris’ bridges. Following the Seine’s course from east to west, we shall be publishing an article each week on one or two Parisian bridges. The Seine and its bridges have always been central to life in Paris. For proof, we need look no further than the stirring works that some of our finest artists have created to pay tribute to them: Apollinaire, Barbara, Montand, Piaf, Verlaine and a whole host of others have immortalised Bercy, Mirabeau, Saint Michel and more in their art. As a matter of fact, it’s customary to quote the following song when mentioning the bridges:

“When going to Suresnes,
Or Charenton,
All along the Seine,
You pass under its bridges.
In the day-time, following the flow,
All of Paris passes by the boat,
Heart soaring as it comes and goes. ”

The well-known tune, which has been sung for almost 100 years, also deserves credit for mentioning the river’s darker side:
“Under the bridges of Paris,
A mother and her children
Come to sleep just next to the Seine;
As they dream, they forget their pain.
If only we would help
All the wretched souls,
There’d be no more nightly suicides and crime,
Under the bridges of Paris.”
Paris’ 37 bridges have witnessed life in the capital from every angle over the past few centuries. From the oldest to the most romantic, stopping by the one that holds the sad record of most suicides, sit back and let us tell you their stories.

Didier MOINEL DELALANDE

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.