3/7 La fontaine Labyrinthe

Après avoir évoqué précédemment dans notre chronique deux des fontaines les plus connues de Paris, la fontaine saint Michel et la fontaine Médicis dans des styles plutôt classiques, j’ai décidé de vous parler aujourd’hui d’une fontaine un peu à l’écart des sentiers battus, la fontaine Labyrinthe. Elle se situe dans le 19ème arrondissement Place des Fêtes.

Fontaine_labyrinthe_m
En 1980, un concours est organisé à Paris pour l’établissement de nouvelles fontaines dans la capitale.

L'artiste hongroise Marta Pan
L’artiste hongroise Marta Pan

En 1987, l’artiste hongroise Marta Pan propose ce projet qui remporte l’adhésion du jury. Dans ce curieux ouvrage, l’eau ruisselle au sol dans les couloirs d’un labyrinthe et représente ainsi des ruisseaux.  L’artiste décrit son travail de la manière suivante : «la fontaine se compose de cinq bassins concentriques (…) Le courant est inversé de bassin en bassin, ce qui donne l’impression d’une grande vitesse (…) L’œuvre inaugurée en 1986 illustre le double désir d’introduire l’art vivant dans un environnement urbain et de redonner une nouvelle identité à un endroit détruit par l’urbanisation des années 60».

Lorsque vous êtes à proximité de la fontaine, n’oubliez pas de faire une promenade dans le surprenant quartier de la Mouzaïa à proximité appelé par certains l’Amérique à Paris.

(3/7) The Fontaine Labyrinthe
Having previously mentioned two of the most well-known fountains in Paris, the Fontaine Saint Michel and the Fontaine Médicis, both of which are fairly classical in style, I have decided to talk to you today about a fountain which is somewhat off the beaten track, the Fontaine Labyrinthe. It is situated in the 19th arrondissement, at the Place des Fêtes.
In 1980, a competition was organised in Paris to build new fountains in the capital. In 1987, the Hungarian artist Marta Pan submitted this design, which won the jury’s approval. In this curious work, water streams out of the ground through a maze of corridors, representing natural streams. The artist describes her work as follows: “the fountain consists of five concentric basins (…) the current is inverted from basin to basin, giving the impression of great speed (…). It was inaugurated in 1986 and illustrates the two-fold desire to introduce living art into an urban environment and to give a new identity to an area which had been destroyed by urbanisation in the 1960s.”
When you are next near the fountain, don’t forget to take a walk around the surprising Mouzaïa quarter which is just nearby, called by some “America in Paris”.

Didier MOINEL DELALANDE

Share

2 commentaires pour “3/7 La fontaine Labyrinthe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.