Coup de Coeur Gastronomique : Les étoiles de Taillevent

Avec Charlotte, nous testons de temps à autre, mi-travail mi-détente, des restaurants étoilés de la capitale (L’ambroisie) et d’ailleurs (Troisgros). De ces escapades gastronomiques, nous gardons un souvenir vif du restaurant Taillevent. Accueillis par Jean-Marie Ancher le Directeur. Nous y avons trouvé une cuisine que je n’hésite pas à classer parmi les meilleures de Paris. Mais, tout d’abord, Taillevent est un lieu extraordinaire qui mêle, avec bonheur, le passé historique et l’art contemporain. Situé dans un hôtel particulier, le restaurant a été complètement refait en style Second Empire avec des peintures d’artistes contemporains et des sculptures de Machat. La décoration est rehaussée de beaux objets comme ces statues en bois d’ébène dorées à la feuille d’or, une lanterne du Second Empire, une rampe d’escalier de 1852, une paire d’oies en bois laqué du XIXe siècle…

taillevent

Côté gastronomie, Taillevent (** au Michelin) propose une cuisine traditionnelle, signée du chef Alain Solivérès, à base de produits sélectionnés en fonction des saisons. Nous avons goûté le Tartare de Homard Bleu et le Saumon d’Ecosse Mi-Cuit aux Pamplemousses, la Langoustine Croustillante Marmelade d’agrumes et thé vert, le foie gras de canard confit au naturel, en plat Charlotte a optée pour la tagine de Pigeon alors que je fondai pour le Croustillant de Ris de Veau et le dessert fut La Gourmandise à l’Ananas Mousse à la Pina Colada. Le tout à tomber par terre ! Quant à la cave à vins, chacun sait que c’est une des plus renommées de Paris (3.000 références en 300.000 bouteilles …),on peut d’ailleurs la visiter mais nous n’avons pas eu le temps de le faire. Pour le côté people, de très nombreuses personnalités ont poussé la porte du Taillevent. En vrac : De Gaulle, Kissinger, Gorbachev, Pompidou, Chirac, Nixon, Mitterrand, Dali, Mc Enro, Dutronc, Caroline de Monaco, Adjani, Brad Pitt, etc.

Enfin, pour terminer, pourquoi ce nom de «Taillevent». Eh bien, c’est en hommage à Guillaume Tirel, au sujet duquel on peut lire sur la carte du restaurant : « Lorsqu’il commença sa carrière d’ enfant de cuisine de Jeanne d’Evreux, Guillaume Tirel reçut le nom de Taillevent, avant de devenir successivement maitre queux de Philippe de Vallois, du Duc de Normandie, de Charles V et de Charles VI. Taillevent dont le blason était « à trois marmites bordé de six roses » et dont le Viandier, commandé par Charles Vle sage en 1379 est le premier livre de cuisine en français inspira François Villon dans « Le grand testament » un texte prophétique : « si allé veoir en Taillevent ou chapitre de Fricassure » … ».

Le Taillevent édite lui aussi un blog… On y retrouvera des nouvelles de l’établissement ainsi que des recettes, des photos.

Gastronomic gem: The stars of Taillevent
From time to time, for business and for pleasure, Charlotte and I test the capital’s Michelin starred restaurants (for example L’ambroisie and Troisgros). Amongst these gastronomic escapades, we have a very lasting memory of the Restaurant Taillevent. We were welcomed by the Director Jean-Marie Ancher and discovered a cuisine that I do not hesitate to class amongst the best in Paris. But, first and foremost, Taillevent is an extraordinary place that combines, with class, historic past and contemporary art. Situated in a ‘hôtel particulier’, the restaurant has been completely refurbished in Second Empire style with paintings by contemporary artists and sculptures by Machat. The decoration is enhanced by beautiful objects like the ebony statues gilded with gold leaf, a Second Empire chandelier, a staircase dated 1852, a pair of 19th century polished wooden geese…
As far as gastronomy is concerned, Taillevent (with its 2 Michelin stars) proposes a traditional cuisine, signed by the chef Alain Solivérès, using products chosen according to the seasons. We tasted the Tartare of Blue Lobster and the lightly cooked Scottish Salmon with Grapefruit, the Langoustine in pastry with a citrus and green tea marmalade, and duck foie gras confit. For the main course Charlotte chose the Tagine of Pigeon while I opted for the Calf Sweetbreads in Pastry and dessert was Pineapple Mousse with Pina Colada. Everything was just amazing! As for the wine cellar, everyone knows that it is one of the most renowned in Paris (3000 types in 300,000 bottles…), and what’s more you can visit it although we didn’t have the time. As for the celebrity guest list, all manner of famous names have dined at the Taillevent such as De Gaulle, Kissinger, Gorbachev, Pompidou, Chirac, Nixon, Mitterrand, Dali, McEnroe, Dutronc, Princess Caroline of Monaco, Adjani, Brad Pitt, etc.
Finally, to conclude, why is the restaurant called ‘Taillevent’? The answer is in tribute to Guillaume Tirel, about whom we can read on the restaurant menu: When he began his career as kitchen boy to Jeanne d’Evreux, Guillaume Tirel was nicknamed Taillevent (‘Slicewind’), before successively becoming head chef for Philippe de Vallois, the Duke of Normandy, Charles V and Charles VI. Taillevent’s coat of arms was ‘three stockpots bordered by six roses’ and his book ‘le Viandier’, ordered by Charles VI ‘the wise’ in 1379 is the first French cookery book and later inspired the poet François Villon to write a prophetic text in ‘Le grand testament’: ‘Let them in Taillevent go see the chapters that of frying treat…
The Restaurant Taillevent also has its own blog which publishes news about the restaurant as well as recipes, photos, etc.

Restaurant Taillevent : 15, rue Lamennais 75008 Paris
Tél :01 44 95 15 01
Fermé le samedi, dimanche et jours fériés. Uniquement sur réservation

Didier MOINEL DELALANDE

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.