Le Palais de la Porte Dorée

Construit en 1931 à l’occasion de l’Exposition coloniale, le Palais de la Porte Dorée abritait le musée permanent des colonies ainsi que l’aquarium tropical. Seul ce dernier a perduré à travers les décennies. En effet, le musée des colonies change de nom en 1935 et devient le musée de la France d’Outre-mer jusqu’en 1950. A partir de 1961, le Palais accueille le musée des Arts d’Afrique et d’Océanie. En 1990, il évolue et devient le musée national des Arts d’Afrique et d’Océanie jusqu’en 2003 où il ferme ses portes. Après des travaux de réaménagement, c’est finalement la Cité nationale de l’histoire de l’immigration qui y trouve domicile en 2007.

palaisportedoree

L’aquarium tropical
L’aquarium du Palais de la Porte Dorée est le plus ancien des aquariums de Paris. Il a été, jusqu’en 2006 et l’inauguration de Cinéaqua, l’unique aquarium parisien. Sa destinée est liée à celle du Palais et il a évolué avec celui-ci. Avec ses 5 000 animaux de 300 espèces différentes et sa fosse aux crocodiles réputée, l’aquarium est très fréquenté (plus de 245 000 visiteurs en 2010). Il le mérite bien !

Cité nationale de l’histoire de l’immigration
Inutile d’essayer de paraphraser ou d’être original, parfois la citation est la meilleure arme du blogueur. Voici donc comment le site du Palais présente la Cité : « Le but du musée est de battre en brèche les stéréotypes, de déconstruire l’imagerie héritée de la colonisation, de retourner les symboles. Il s’agit de montrer que le poète allemand du XIXè siècle et l’ouvrier en bâtiments portugais de la fin du XXè siècle […] font partie de l’histoire de notre pays ». L’aquarium comme la Cité proposent également des expositions temporaires. Jusqu’au 19 mai 2013, vous pourrez ainsi découvrir l’exposition Vies d’exil  dédiée aux algériens ayant immigrés en France pendant la Guerre d’Algérie.

Palais de la Porte Dorée
293, Avenue Daumesnil
75012 Paris

Didier MOINEL DELALANDE

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.