Scènes à tous les étages… 10h44, 10h56, 11h10, 11h43, 11h59, 12h11…

Il peut être 8h du matin, midi ou 17h, du lundi au dimanche, vous vous levez, vous vivez et dormez Mathurin. Vous avez envie que le meilleur côtoie le meilleur, que l’hôtel soit un écrin pour ses clients. Que le personnel d’accueil, celui des chambres, de la restauration ou encore celui qui administre soit mieux que bien. A ce propos, je ne sais plus qui a dit que “le mieux était l’ennemi du bien” mais je ne m’en satisfais pas. Définitivement pas. Cela dit, quand un jour, Louise divague quelques minutes en vivant le Mathurin de l’intérieur, qu’elle laisse son âme dans la suite rouge pour les clients d’après… je me dis qu’un hôtel, c’est aussi ça. Une succession d’âmes qui passent, qui rêvent puis repartent. Les murs du Mathurin sont emprunts de ces âmes. Chacune susurrant aux nouveaux arrivants l’ADN de l’hôtel. Le luxe d’être chez soi…

10H44

Scènes à tous les étages… 10H44, 10H56, 11H10, 11H43, 11H59, 12H11…
It may be 8am, midday or 5pm, any day of the week, you get up, you live and you sleep Mathurin. You want the best to mingle with the best and the hotel to be a perfect setting for its guests. And you want the reception staff, the staff responsible for the rooms, the staff in the restaurant and bar and the management to be better than good. While on the subject, I can’t remember who said that “the best is the enemy of the good” but I am not content with that. Absolutely not. That said, when one day Louise sinks into a daze for a few minutes while living the Mathurin from the inside, when she leaves her soul in the red suite for the next guests… I say to myself that this too is what a hotel is about. A succession of souls who pass through, dream and then continue on their way. The walls of the Mathurin are infused with these souls. Each whispering the hotel’s motto to the new arrivals. The luxury of feeling at home…

Didier MOINEL DELALANDE

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *