Cocktail : Le Mimosa

mimosaDes cocktails classiques comme la Pina Colada ou le Cosmopolitan aux plus populaires comme la Caïpirinha ou le B-52, il n’y a pas de place pour la discrimination sur ce blog. Laissez-moi cette fois-ci évoquer un  cocktail moins connu que l’on commande peu dans un bar : le Mimosa.

La paternité du Mimosa reviendrait au Ritz, ce grand palace parisien. Il aurait été créé en 1925 par le barman de l’hôtel. Inspiré du Buck’s Fizz, il est composé de triple sec, de jus d’orange et … de  Champagne. Sa confection est assez simple, il suffit de verser directement les ingrédients dans le verre, une flûte à Champagne de préférence. D’abord 1cl de triple sec (Cointreau ou Grand Marnier) puis 6 à 8 cl de jus d’orange. Ensuite, complétez avec le Champagne. Enfin, remuez délicatement avec une cuillère à mélange. Et voilà, votre Mimosa est prêt.


Recette de cocktail : Mimosa par sitesobubble

Pour le Buck’s Fizz, les proportions Champagne/Jus d’orange sont inversées et le sirop de grenadine remplace le triple sec.

Il est tout à fait compréhensible que certains aficionados de Champagne préfèrent le déguster brut et sans artifice mais le Mimosa pourra apporter une touche d’originalité à un repas entre amis ou en famille.

Cocktail: the Mimosa
On this blog, we’ve got room for all kinds of cocktails, from classics like the Pina Colada and the Cosmopolitan to favourites such as the Caipirinha and the B-52. This time, I’m going to be writing about a lesser-known cocktail that you won’t often see ordered in a bar: the Mimosa.
The history of the Mimosa can be traced back to that immense Parisian palace, the Ritz, where it is said to have been created in 1925 by the hotel’s barman. Inspired by Buck’s Fizz, it is made withtriple sec, orange juice and… champagne. It’s simple enough to make: just pour the ingredients straight into a glass – a champagne flute, if possible. Start with 10ml of triple sec (Cointreau or Grand Marnier) and then add 60 to 80ml of orange juice. Next, top the glass up with champagne. Finally, stir the drink gently using a mixing spoon, and there you have it: one Mimosa!
To make Buck’s Fizz, you simply inverse the proportions of champagne and orange juice, and replace the triple sec with grenadine.
Of course, aficionados may well prefer to sip their champagne unmixed and without artifice, but I find the Mimosa is great for offering a nice little touch of originality to a meal with friends or family.

Didier MOINEL DELALANDE

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *