Gastronomie à l’Elysée : Reflet de France

La présidence de la République française se doit d’être l’ambassadrice de notre gastronomie sur nos terres mais aussi à l’étranger. La tradition ne date pas d’aujourd’hui elle se transmet au fur et à mesure que les hommes de pouvoir se succèdent. C’est à Talleyrand, conseiller de Napoléon Ier, à qui on doit de rapprocher les hommes de pouvoir autour d’une table. C’est de cette cuisine française, classée au patrimoine culturel et immatériel de l’humanité, dont les hommes politiques se servent pour prouver le pouvoir de la République. Et chaque président de la République y a mis sa patte et sa… Lire la suite

Robert Doisneau : un Paris éternel

Qui d’entre nous ne s’est jamais évadé en regardant les photos en noir et blanc de ce passeur d’émotions ? Robert Doisneau représente bien plus que des photos, il est à lui seul l’incarnation d’une époque, d’un Paris rempli de charme et de volupté. Né en 1912 à Gentilly, Doisneau apprend à 15 ans le métier de graveur lithographe à l’école Estienne et entre dans la vie active en dessinant des étiquettes pharmaceutiques. En 1931 il découvre le monde de la création artistique chez André Vigneau dont il devient opérateur. Mais c’est en tant qu’employé au service publicitaire des usines Renault… Lire la suite

Le Shangri-La entre luxe et distinction

A l’origine le Shangri-La était la demeure du prince Roland Bonaparte petit neveu de Napoléon Bonaparte où il y donnait de grandes réceptions dans les salons d’apparat. Il se situe au 10 Avenue Iéna dans le XVIème arrondissement de Paris et a été construit entre 1892 et 1899. Le Shangri-La fait partie depuis les années 2000 de la nouvelle classification des établissements 5 étoiles faisant de lui un des palaces parisiens les plus prisés. Dès votre entrée dans le hall vous ne pouvez qu’être stupéfaits par tant de beauté et de lumière. Pour les amateurs et passionnés du luxe vous… Lire la suite

Gustave Doré : l’universel au pouvoir

Lorsque l’on commence à parler de Gustave Doré on ne sait pas par quel qualificatif commencer. Ce génie du XIXème siècle a exploré tous les pans de la création : le dessin, la peinture, la gravure, la sculpture, l’aquarelle et excellait dans toutes ses entreprises. Le musée d’Orsay lui consacre une rétrospective de ses plus grandes œuvres du mardi 18 février 2014 au dimanche 11 mai 2014. Pour la première fois depuis trente ans une partie de ses 10 000 œuvres recensées à sa mort seront exposées au grand public. Mais ce qui fait la force et la personnalité de ce… Lire la suite

Le Bouillon Racine

Dans notre série déjà bien commencée des grands « Bouillons » j’aimerais vous éclairer sur la raison de cette dénomination. Celle-ci est apparue en 1855, grâce à un astucieux artisan boucher, Pierre-Louis Duval qui proposait à sa clientèle un plat unique de viande et un bouillon aux personnes travaillant dans les Halles de Paris. Son concept a fait de nombreux émules et devient une grande référence dans la capitale des Gaulles. Dans les années 1900 on compte presque 150 « bouillons » à Paris. Le bouillon Racine voit le jour en 1906 en même temps que le « Bouillon Edouard Chartier » boulevard du Montparnasse. Ces… Lire la suite